lefigaro-coverDonc, si j'ai bien compris, la chef du parti politique allemand de droite est venu dire aux Français que la chef du gouvernement allemand n'aimerait pas trop que le futur gouvernement socialiste français demande à revenir sur ce qui a été décidé par les droites européennes réunies.

La chef du gouvernement allemand est venu dire ça pour soutenir la candidature à l'élection présidentielle française du chef du parti politique français de droite - qui par ailleurs n'a pas dit qu'il était candidat.

Au secours, ils vont nous rendre fous !