J'étais à Mons en Belgique aujourd'hui : l'équipe du Mundaneum organisait un colloque. Passionante journée !

Stéphanie Manfroid, historienne archiviste et maitresse de cérémonie, nous a parlé de Paul Otlet et l’expérience du Musée International (De la dimension muséale à la présentation synthétique et didactique des connaissances).
Puis Jacques HELLEMANS a retracé ce qui avait conduit au fameux congrès international de 1910.

En deuxième partie de journée, nous avons entendu trois conférenciers :

  • Sylvie FAYET-SCRIBE nous a raconté comment elle était passée du travail historien à l'écriture romanesque ;

  • Felix SAGREDO FERNANDEZ ayant été empêché (grève d'avions), un des membres de l'équipe du Mundaneum a lu le papier qu'il avait préparé sur le thème de la création de la carte de San Franciso des Nations unies et la constitution européenne et du rôle éminent joués par les "documentalistes" Paul Otlet et Henri La Fontaine ;

  • Robert ESTIVALS a évoqué avec une force pédagogique hors du commun le rôle clé de Paul Otlet dans l’histoire de la Bibliologie.ScanImage001

En dernière partie,

  • Marie-France BLANQUET a évoqué le cercle des contemporains de Paul Otlet, précurseurs comme lui des sciences de l'information (voir les formidables portraits écrits par Marie-France sur SavoirsCDI) ;

  • Jorge Rodrigues FERREIRA a dressé l'histoire des relations entre Paul Otlet et les portugais Raúl Proença et Jaime Cortesão (de la direction de la Bibliothèque Nationale du Portugal).

Que du bonheur à entendre toutes ces paroles d'où émerge un personnage universel dans ses désirs et concret en son humanité !

J'ai profité d'être au Mundaneum pour acquérir le dernier ouvrage sorti des presses des Impressions nouvelles, Paul OTLET, fondateur du MUNDANEUM (1868-1944). Architecte du savoir, Artisan de paix. Et pour acheter le DVD de Françoise Levie (je n'avais qu'une mauvaise copie VHS de la diffusion de son film sur la RTBF)...