dimanche 31 août

Quelques lectures d'été : de fil en aiguille...

Cet été, j'ai lu quelques articles et ouvrages. Plaisir du temps de lire. Étourdissement des fils qui s'entrelacent, finissant par tisser un enchevêtrement unique et provisoire, aux mesures du lecteur particulier à un moment particulier... Et cette histoire-là est sans fin, car, au fil de la lecture, des visions d'entrelacs apparaissent fugaces ou tenaces, des livres se montrent qui, non encore parus, attendent d'être lus...

Comme celui de Shlomo Sand, Comment le peuple juif fut inventé (à paraître en septembre chez Fayard). Éric Rouleau l'avait annoncé dans la livraison de mai dernier du Monde Diplomatique. Dans celle d'août, l'auteur présente sa thèse. Je te laisse la liberté de lire, lecteur curieux. Sache seulement que cet article éclaire d'un jour tout neuf l'histoire de ce peuple dont le "destin" embarrasse la conscience européenne depuis des siècles. Ce texte démystifie pas mal de choses (le judaïsme comme religion comme les autres ; la relation entre les juifs et leur Dieu comme simple relation entre le croyant et son Dieu ; la filiation divine des juifs comme mystification théologico-politique ; etc.) et dynamise les analyses que rapporte Étienne Balibar dans sa contribution à l'Agenda de la pensée contemporaine (« "Dieu ne restera pas muet" - à propos du sionisme : messianisme et nationalisme », in Agenda..., n°9, Flammarion 2007). Voici mon schéma de lecture des pages 30 à 45 de cette contribution (le pdf correspondant est ici) :

Balibar2007a

Analyses et lectures à suivre donc...
On est bien loin de la sortie d'Alain-Gérard Slama le mardi 8 juillet sur RTL ("Il y a souvent des liens entre la virulence dans la dénonciation de l'argent, des riches, et puis l'antisémitisme"), que commente Vincent Cheynet dans la dernière livraison de La Décroissance (n°52, p.5) et qui a fait parler d'elle sur le web à l'occasion du lynchage d'un journaliste de Charlie Hebdo (Siné)[1]. Balibar, lui au moins, réfléchissait. Voici le schéma que je titre de sa réflexion (pdf ici) :

Balibar2

[1]  Voir le point proposé par Patrick Rimbert sur cette affaire.


Posté par brich59 à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 29 août

C'est lui que le dit !

Excellent ! Décidément ce Roi d'Maubeuge aime faire perdre la tête à ceux qui l'écoutent - et y compris à ceux qui, comme moi, ne veulent pas trop l'entendre !
article_photo_1219928206300_5_0Soyons donc tout oïe : « Moi mon rôle, c'est d'apporter des réponses aux problèmes de la société française, je veux ramener au travail les exclus, avance le chef suprême de la droite française, c'est un sujet majeur pour moi, c'est un élément de la justice sociale, et la majorité doit se saisir de ce problème de l'insertion et de la justice, sinon elle se caricature ». [prononcé ce jeudi 28 au sujet du financement du RSA]
Nous n'en croyons pas nos oreilles ! Nous nous précipitons donc tous sur notre dico préféré. Moi c'est le TLFi que propose le Centre National de Ressources Linguistiques et Lexicales - qui propose en définition de tête pour 'caricature' :  Portrait en charge, le plus souvent schématique, dessiné ou peint, mettant exagérément l'accent, dans une intention plaisante ou satirique, sur un trait jugé caractéristique du sujet. C'est moi qui souligne : d'après le chef suprême de la droite française donc, l'un des traits caractéristique de ladite droite est de ne pas se saisir du problème de l'insertion et de la justice !
C'est lui qui le dit et il sait de quoi il parle ! Nous, nous savons aussi pourquoi il dit tout ça : pour montrer que c'est bien lui le chef suprême de la droite française...
... et remonter encore un peu dans les sondages.


Posté par brich59 à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 21 août

Masse salariale et pouvoir d'achat

En 2007, les entreprises du secteur concurrentiel emploient 18 millions de salariés en France (Métropole et Dom) et versent une masse salariale de 462 milliards d’euros. Entre 2002 et 2007, environ 673 000 emplois ont été créés (+ 3,9 %) et la masse salariale a progressé de 18,3 %, traduisant une augmentation de 13,9 % du SMPT, soit une progression de 5,0 % en terme de pouvoir d’achat. Le BTP a connu une vive progression avec près de 200 000 créations d’emplois. En revanche, le tertiaire connaît une croissance modérée en dépit de nettes croissances dans certains services à la personne (aide à domicile, accueil des personnes âgées ou handicapées) et dans certains services opérationnels pour les entreprises (centres d’appels, nettoyage et securité).

Voilà le "résumé" publié en tête de l'AcossStat (N°68 – août 2008). La Tribune se précipite bien sûr sur la soi-disant hausse du pouvoir d'achat, résultat de la différence entre hausse du "salaire moyen par tête" et inflation [Moindre progression de l'emploi privé en France sur six ans, mais hausse du pouvoir d'achat, lu hier]. Autrefois, quand je fréquentais des professeurs qui m'apprenaient plein de choses, j'avais cru comprendre que ce n'était aussi simpl(ist)e que ça... Je crois que les gens de La Tribune feraient bien de s'inscrire à une formation continue en économie ou alors de dire très franchement pour qui ils roulent. Que  l'ACOSS veuille transmettre dès qu'elle le peut le message gouvernemental, c'est son problème et il faut s'y attendre. Concernant La Tribune, la question se pose autrement ! Même si la période de soit-disant hausse du pouvoir d'achat n'est pas sarkozienne ! Car la rhétorique publique a des raisons que le bon sens ne connaît pas !


Posté par brich59 à 01:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 20 août

Épuisé, épuisé !

Alors comme ça, il paraît que l'enregistrement de la Messe pour deux chœurs mixtes et les Chants d'Ariel pour chœur a cappella de pho1_183574Frank MARTIN, ainsi que la Messe en sol mineur pour solistes et double chœur de Ralph VAUGHAN WILLIAMS [©StudioSM 2000 - SM D2868 - enregistré en novembre 1999 / Ingénierie son : Jean-Marc Laisné], le tout sous la direction de Maurice Bourbon, avec les ensembles Cœli et Terra et Métamorphoses, ...
... alors comme ça, il paraît que ce magnifique enregistrement est épuisé !?!

C'est du moins ce que prétend le site d'Alapage (consulté ce matin même), qui, du coup, le propose au prix de 36,90€ (?????) :

alapage080820

Quant à la FNAC ou à Amazone, ledit enregistrement est carrément absent des listes !
Que nenni de tout cela !

Venez voir sur le site de La Chapelle des Flandres, association qui coordonne les activités des deux ensembles vocaux sous la direction de Maurice Bourbon, et vous verrez que cet enregistrement existe bel et bien et que vous pouvez l'acquérir directement et à un prix "normal" [20€ le CD et, si vous en achetez plusieurs, vous pourrez bénéficier d'un tarif dégressif (38€ pour 2 CD, 55€ pour 3, etc.) ; le cas échéant, les frais de port sont de 1,5€ pour un CD] auprès de l'association comme le propose la page du site consacré aux enregistrements des ensembles.

Du producteur au consommateur, de l'interprète à l'auditeur, c'est comme cela que l'art vivant fonctionne, non ?


vendredi 15 août

Mâtinant la rigueur d'une lointaine douceur

Mâtinant la rigueur d'une lointaine douceur,
Arrimant un trop lourd passé à des
Rêves impossibles, elle avançait,
Ignorant de sa superbe
Et l'ignoble et l'envie.
-
Hésitant rarement,
Elle refusait l'injuste.
Larguant les amarres
Elle voguait droit,
Niait la facilité,
Et souriait avec gravité.


Posté par brich59 à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 08 août

Bravos et autres Exclamations

"Le Joker" - qui se cache sous ce pseudo ?- me l'a offert en commentaire le lendemain de la fête de la musique, je ne résiste pas au plaisir de remonter cet acrostiche en message.

Bravos et autres Exclamations
Rimes, Documents et quelques chansons
Une chtite bière
Néanmoins il s'la joue pas fier
Ô c'est Brich, le gars Bruno!


Posté par brich59 à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 01 août

Allumant sa longue clope

Allumant sa longue clope,
La grande fille blonde
Inspira profondément :
Collant l'une à l'autre ses lèvres rouges,
Elle goudronnait son for intérieur.


Posté par brich59 à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,