lundi 28 septembre

Implants rhétoriques

Étonnante cette histoire Clearstream, non ? À l'heure où un tribunal doit décider de la culpabilité des quelques personnes (il paraît qu'il y en a pas mal !), celui que les Français ont choisi pour être le gardien de la Constitution malmène celle-ci et décide, en paroles certes, de la culpabilité de ces quelques personnes ! Il a déclaré il y a une semaine : "Au bout de deux ans d'enquête, deux juges indépendants ont estimé que les coupables devaient être traduits devant un tribunal correctionnel". No comment ! Tellement il... [Lire la suite]

mercredi 16 septembre

Rhétorique, rhétorique !

La rhétorique de gauche de l'Élysée exaspère une partie de la majorité.Tests ADN, taxe carbone : des élus UMP ont mal accueilli les propos de Nicolas Sarkozy. À l'occasion de la rentrée parlementaire, le chef de l'État s'efforce de répondre à leurs inquiétudes. C'est à la une du quotidien Le Monde daté de demain, 17 septembre... Est-ce à dire qu'on reconnaît partout que la manipulation rhétorique tient lieu de discours politique du roi d'Maubeuge ? Y compris à droite, chez ceux qui voudraient être invités à la cour plus souvent,... [Lire la suite]
mardi 15 septembre

Les croisades du roi d'Maubeuge

Alors là ! Ce n'est plus de l'oxymore, c'est carrément de la contradiction diachronique ! Il n'y a pas si longtemps le roi d'Maubeuge prônait la "culture du résultat", s'entend "culture du résultat chiffré", comptant même y soumettre ses ministres... Aujourd'hui, par je ne sais quel miracle (Saint Résultat, priez pour nous pauvres travailleurs!), le voilà-t-y pas qui dénonce la "religion du chiffre", avec la même vigueur, avec la même force de conviction que lorsqu'il prônait cette religion ! Du coup,... [Lire la suite]
lundi 07 septembre

Et la confusion, toujours la confusion !

Je lis dans la presse que l'UMP a critiqué vendredi 4 septembre lors de son campus d'été à Seignosse la main tendue de François Bayrou à la gauche, l'accusant de "trahir l'électorat centriste". Le président du MoDem "tourne le dos à l'idéal centriste", a affirmé devant des journalistes Xavier Bertrand, en marge des débats.Sans doute XB veut-il dire que le centrisme est naturellement aux côtés de Philippe de Villiers ? Décidément, le syndrome de la confusion comme mode de la rhétorique politique, propre au bon roi... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 03 septembre

La formation, bonne à tout faire

Retrouvé planqué sur mon disque dur, cet article paru dans Les Échos du 22 avril dernier. Magnifique chapeau qui en dit long sur les présupposés du discours libéral et "entrepreneurial" : L'État et les partenaires sociaux ont signé hier la convention régissant l'utilisation des 360 millions d'euros mobilisés pour former les victimes de la crise. Comme si la crise était due à un manque de formation de ses victimes ! Une façon comme une autre (en plus des autres !) de culpabiliser les victimes ! Aujourd'hui encore,... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 17:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 28 août

Impressions de lecture estivale - 3

Quel bonheur que de lire en clair ce que l'on ruminait au tréfonds de soi !Encore que, quand je dis 'tréfonds', je pousse un peu : ce blog a déjà fait résonner ce que je pensais de toute cette rhétorique qui tient lieu de politique...Encore que, quand je dis 'bonheur', j'exagère carrément : cette clarté qui vient après la rumination n'exhibe rien de très gai ! Il s'agit du dernier ouvrage de Bertrand Méheust, La politique de l’oxymore, publié cette année chez La Découverte (Les empêcheurs de penser en rond). Déjà le titre ! Je ne... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 25 août

Impressions de lecture estivale - 2

En 1949, René Guy Cadou compila les meilleurs extraits des lettres que Max Jacob lui avait adressées entre 1937 et 1944. Seghers publia l'ensemble en 1956 sous le titre Esthétique de Max Jacob. En 2001, les éditions Joca Seria (Nantes) proposent une nouvelle édition (postface d'Olivier Brossard), sous le titre Esthétique. Lettres à René Guy Cadou. C'est ce dernier volume que j'ai lu entre Nantes et Bordeaux. Je pourrais relever les jugements esthétiques et globaux que le poète assène avec grâce et sarcasme quelques fois sur les... [Lire la suite]
jeudi 30 juillet

Mais pour qui qu'i s'prend ?

Formidable, magnifique ! Tout y est : la proximité avec le "peuple" (la peopolité ?), la belle image d'affairé super-actif et quinqua toujours sportif et la machine rhétorique qui hisse les voiles au moindre signe de vent favorable... Quelqu'un court béatement sous le soleil et fait un "coup de chaud" : ça arrive à de nombreuses personnes toutes plus imprudentes les uns que les autres. Juste de quoi se faire remonter les bretelles par le premier médecin généraliste venu, par la première infirmière venue, voire par... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 10:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 15 juillet

Police politique & Journalisme politique

Le Monde a mis en ligne hier, en ce jour de Fête nationale où la France  des Droits de l'homme est unie dans la célébration de sa démocratie - ou plutôt de sa démocratisation (non achevée) -, une drôle d'histoire : Le jeune journaliste raconte.... On dirait vraiment que nous sommes partis dans un engrenage où les forces de l'ordre du  roi d'Maubeuge ont eu pour consigne d'avérer le triste bilan dressé par Amnesty International il n'y a pas si longtemps, alors même que les autorités avaient à l'époque dénoncé un rapport... [Lire la suite]
dimanche 05 juillet

MEDEF et casino

Pub du MEDEF pour l'apprentissage : miser sur l'avenir c'est en avoir un. C'est exactement ce que dit la Française des jeux et autres mercantiles arnaqueurs de rêves... Nul besoin de pousser l'analyse rhétorique trop loin (miser = avoir ; avenir mais de qui donc parle-t-on ? etc.). Nous faire prendre les vessies pour des lanter­nes, nous monter le bourrichon, nous faire rêver pour oublier notre misère et celle des autres, et nous inciter à courber l'échine... Comme dirait cette bonne Mona Chollet, la société casino se porte... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :