lundi 12 mars

Du silence en politique

Lu sur lefigaro.fr : « Nicolas Sarkozy s'est adressé à la majorité silencieuse ». Et, franchement, ce qui est bien quand on fait ça, c'est qu'on attend pas de réponse, non ?
Posté par brich59 à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 08 mars

Les fausses relations en politique

Ainsi le président qui n'a jamais cessé d'être candidat durant son quinquennat veut que se mette en place un "Comité national de la formation professionnelle" pour "identifier les formations qui préparent à un emploi" (ce matin jeudi 8 mars 2012, sur RMC et BFMTV). Il s'agit d'identifier 'chaque année avec les chefs d'entreprise, les syndicats, les régions et l'État, les formations qui préparent à un emploi", parce que, poursuit le candidat populaire comme le Fouquet's, "ça ne sert à rien de se former avec une formation qui prépare... [Lire la suite]
vendredi 24 février

Le 7ème mois

Nicolas Sarkozy annonce qu'un accord a été signé avec Shell pour donner six mois de travail aux salariés de Petroplus... Et le septième mois, ils se reposent ?  
Posté par brich59 à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 24 février

De "l'intérêt proclamé" en politique...

Il en va de l'intérêt proclamé avec insistance au peuple par les politiques, comme de l'intérêt proclamé avec insistance aux enfants dans les situations de divorces des parents : quand on insiste tant, c'est qu'on est vraiment allé trop loin dans l'oubli, c'est qu'il est de toute façon trop tard. Effets de manche pour sauver sa peau. Ni plus ni moins !  
jeudi 23 février

Y a pas que l'UMP qui pète les plombs !

Dommage !
Posté par brich59 à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 16 février

la vérité si j'mens

Faut quand même qu'il soit gonflé le mec ! Je ne sais si la Vème a connu plus bonimenteur et voilà-ti pas qu'il nous la fait "en vérité, mes frères...". On se croirait dans une église catholique romaine (l'Église de la bonne civilisation la vraie), à l'heure de la Lecture ou à celle du prêche... Sauf que là c'est plutôt "en vérité, mes couillons..." Bref la rhétorique du mensonge continue son bonhomme de chemin. Quoi qu'il en soit, mes frères, le principal, c'est que copain Bouygues ait fait 36% des parts de marché grâce au chanoine... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 14 février

Gonflé le mec !

Le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Tel serait le slogan de campagne de ce bon roi d'Maubeuge ! Après populaire comme le Fouquet's, l'UMP nous la fait grandiose, l'arnaque idéologique ! Après avoir bafoué la parole référendaire des Français au sujet de l'Europe, l'UMP fait trop fort ! Après... On voit que la rhétorique politicarde bat son plein. Et plus c'est gros, plus ça a des chances de passer. Retour en 2007! Après tout, s'il y a des imbéciles pour y croire encore... comme disait ce grand démocrate... [Lire la suite]
lundi 13 février

Vite vite ! On est trop pressé !

Tout ce suspens était vraiment intolérable ! Vite vite ! On veut savoir !
Posté par brich59 à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 09 février

Dassault et son char

Lue ce matin dans le quotidien gratuit Métro (à la page où l'on évoque les relations entre Dieu et la Politique ;-), la dernière sortie philosophique du fiston à Marcel Dassault : Qui va faire la croissance ? Qui va faire les emplois ? C'est pas les pauvres... Alors les riches, c'est bien, faut garder ! C'était lors d'un colloque de l'Union pour un Mouvement Populaire comme le Fouquet's. Papa Marcel aimait agiter le phantasme du communiste le couteau entre les dents qui veut égorger les propriétaires des biens de production.... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 07 février

Donc, si j'ai bien compris...

Donc, si j'ai bien compris, la chef du parti politique allemand de droite est venu dire aux Français que la chef du gouvernement allemand n'aimerait pas trop que le futur gouvernement socialiste français demande à revenir sur ce qui a été décidé par les droites européennes réunies. La chef du gouvernement allemand est venu dire ça pour soutenir la candidature à l'élection présidentielle française du chef du parti politique français de droite - qui par ailleurs n'a pas dit qu'il était candidat. Au secours, ils vont nous rendre... [Lire la suite]
Posté par brich59 à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,