vendredi 08 mars

le paradoxe et l'oxymore

La politique est farcie de paradoxe. C'est pour cette raison que le populisme est un réel danger. La politique emploi semble être particulièrement sujette à ce phénomène. Par exemple quand on focalise la finalité de la formation sur l'employabilité : cela semble aller de soi (tous ou presque tous ceux qui ont un emploi intéressant ont une bonne formation) sauf que ce n'est pas comme ça que ça marche (tous ceux qui ont un bon niveau de formation n'ont pas nécessairement un emploi intéressant et correspondant à leur qualification)... ... [Lire la suite]
mardi 01 janvier

On en revient à l'oxymore, alors ?

Fin des voeux présidentiels pour 2013 : Il y a de l’honneur dans une grande Nation comme la nôtre à être capable de conjuguer compétitivité et solidarité. Performance et protection. Réussite et partage. C’est l’ambition de cette France réconciliée et confiante en elle-même que je porte pour l’année qui s’ouvre. C’est cette ambition qui donne un sens à l’effort de tous. Vive la République ! Vive la France ! Bon ! C'est encore mieux que je croyais ! Il avoue la contradiction objective où il met le socialisme : jouer... [Lire la suite]

vendredi 04 mai

Le thème et la thèse ou le dialogue de sourds

À l'heure où les militants UMP agressent bêtement les journalistes qui font leur boulot de transmetteurs d'information, on vient d'avoir dans l'épisode Bayrou et surtout dans la réponse UMP un cas de dialogue de sourds flagrant. Ça fonctionne en plusieurs temps : 1.l'annonce de Bayrou, 2.le refus UMP de comprendre l'annonce, 3.le déplacement du sujet par l'UMP pour exhiber une soi-disant incohérence de l'annonce. Bayrou : "[...] Nicolas Sarkozy, après un bon score de premier tour, s’est livré à une course-poursuite à l’extrême... [Lire la suite]
dimanche 18 mars

Toujours la rhétorique du retournement !

Lu sur le blog Elysée du Monde.fr: Sarkozy accuse Hollande de ne « pas respecter les Français ». Nicolas Sarkozy a débuté son meeting à Lyon, samedi 17 mars, avec quinze minutes d'avance. Il a immédiatement accusé François Hollande de mentir, sans toutefois le citer. "On ne peut pas indéfiniment ne parler de rien, ne s'engager sur rien", a expliqué le candidat UMP. "On ne respecte pas les Français quand pour esquiver le débat, on dit tous les jours le contraire de ce qu'on a dit la veille." Le pauvre ! Il est encore et... [Lire la suite]
mercredi 14 mars

Quand les journalistes du Figaro écriront correctement...

Sarkozy prône le "droit à la formation" dit aujourd'hui lefigaro.fr - qui poursuit ainsi : Le chef de l'Etat a de nouveau défendu sa réforme de la formation. "Je veux un droit à la formation professionnelle quel que soit l'âge". Le journal du Président sortant voudrait ainsi nous faire croire que cette idée d'un "droit à la formation professionnelle quel que soit l'âge" est sienne. Il se l'est peut-être appropriée - et c'est tant mieux bien qu'un peu tard -, mais en tous cas là n'est pas SA réforme. Cette idée d'un "droit à la... [Lire la suite]
lundi 12 mars

Du silence en politique

Lu sur lefigaro.fr : « Nicolas Sarkozy s'est adressé à la majorité silencieuse ». Et, franchement, ce qui est bien quand on fait ça, c'est qu'on attend pas de réponse, non ?
Posté par brich59 à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 08 mars

Les fausses relations en politique

Ainsi le président qui n'a jamais cessé d'être candidat durant son quinquennat veut que se mette en place un "Comité national de la formation professionnelle" pour "identifier les formations qui préparent à un emploi" (ce matin jeudi 8 mars 2012, sur RMC et BFMTV). Il s'agit d'identifier 'chaque année avec les chefs d'entreprise, les syndicats, les régions et l'État, les formations qui préparent à un emploi", parce que, poursuit le candidat populaire comme le Fouquet's, "ça ne sert à rien de se former avec une formation qui prépare... [Lire la suite]
vendredi 24 février

Le 7ème mois

Nicolas Sarkozy annonce qu'un accord a été signé avec Shell pour donner six mois de travail aux salariés de Petroplus... Et le septième mois, ils se reposent ?  
Posté par brich59 à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 24 février

De "l'intérêt proclamé" en politique...

Il en va de l'intérêt proclamé avec insistance au peuple par les politiques, comme de l'intérêt proclamé avec insistance aux enfants dans les situations de divorces des parents : quand on insiste tant, c'est qu'on est vraiment allé trop loin dans l'oubli, c'est qu'il est de toute façon trop tard. Effets de manche pour sauver sa peau. Ni plus ni moins !  
jeudi 23 février

Y a pas que l'UMP qui pète les plombs !

Dommage !
Posté par brich59 à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


  1  2  3  4  5    Fin »