mercredi 13 juin

Moi j'm'en balance !

liberation-coverDésolé, mais je n'ai pas voté pour elle - qui n'était pas candidate, juste la compagne de la personne que j'ai contribué à installer à l'Élysée à la place de l'autre. Alors, ce qu'elle dit, écrit, touïte, etc., je m'en contrefiche. Tout ce tintouin pour moins de 140 caractère touïté par une nana que personne n'a élu, c'est de l'infopollution caractérisée ! Les média crétins et la droite bête et méchante s'enfoncent dans la fange du divertissement comme aurait dit Blaise. Laissons-les s'enfoncer ! En tout cas, je n'ai jamais accordé à la compagne du Président la moindre autorité politique. Je n'ai pas voté pour elle. Point barre.

La seule fois où j'ai voté malgré moi, c'était en 2002 pour faire barrage au F-Haine. J'ai voté pour le représentant de la lhumanite-coverdroite dite républicaine - cette droite qui, dix ans après, fait dans le ni-ni, mettant sur le même plan la gauche forte - celle qui défend le mieux les valeurs de la démocratie et de la République - et le F-Haine... Comprenne qui pourra ! Je ne regrette pas. Parce que, moi, à la différence de Copé&C°, je suis un vrai rébublicain...

 

Reste que le comportement de Copé&C° me conforte dans le jugement que je porte à cette droite dite républicaine MAIS QUI N'EST PAS RÉPUBLICAINE DU TOUT. La porosité est visible entre la posture de la Haine et l'Union des Mauvais Perdants... et "l'affaire du touït Trierweiler" arrive au bon moment pour masquer cette écoeurante porosité, non ?


Posté par brich59 à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 09 avril

Désintoxiquez-vous !

logo_4_carreUn collectif tient un blog dont le rôle est de restituer la réalité des chiffres généralement utilisés par la hiérarchie de l'Éducation Nationale dans sa communication. Ces chiffres sont des vues de l'esprit, et ce blog tient à se reporter aux données officielles pour recentrer les informations :

http://www.cahiers-pedagogiques.com/blog/lesdechiffreurs/

Posté par brich59 à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 07 février

Pas un pour rattraper l'autre !

rectoGonflants, ces bachibouzouks analphabètes d'entremetteurs de mes deux !

Savent pas lire ou quoi ? C'est pourtant écrit sur ma porte, juste au-dessus de ma boîte aux lettres : je ne veux pas de pub !

Les mecs de LOGEHOME sont des pollueurs de vie privée. Ma boîte aux lettres, c'est pour les gentilles missives que m'envoient mes amis et le percepteur. C'est tout !

En général, ma demande de no pub est respectée. Sauf par les agences immobilières, comme LOGEHOME aujourd'hui !

En outre, elle a vraiment l'air niais la nana avec sa clé brillante ! versoÀ quoi elle compte m'inviter avec ce sourire imbécile ? Je vous le demande ! Qu'est-ce qu'elle se croit ? Ils sont peut-être tous comme ça chez LOGEHOME, ils ont peut-être tous un sourire imbécile qui cherche à embobiner le client ? Peut-être !

En plus c'est du bidon : c'est même pas elle qu'on aura au bout du fil si on téléphone au numéro porté sur le carton, c'est un certain Jérémy Hoppe. Je ne le connais pas davantage celui-là et n'ai vraiment pas envie de le rencontrer. Il a mis un mot au verso, un mot pas pour moi spécialement, comme quand ce sont mes amis ou le percepteur qui m'écrivent. Lisez plutôt : il ne sait même pas si je suis un mec ou une dame ! C'est vous dire ! Ce Jérémy Hoppe de chez LOGEHOME ferait bien de faire attention parce que la prochaine fois je vais direct remplir sa boîte aux lettres de papiers usagers. On verra s'il trouve ça drôle, le Jérémy Hoppe !

Je suis peut-être un peu dur finalement. Parce qu'il a une excuse et une grosse, le Jérémy Hoppe de chez LOGEHOME : il est agent immobilier.


Posté par brich59 à 18:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 20 janvier

Chasse gardée ?

Je lis que Google, par la voix de Matt Cutts, vient d'annoncer une nouveauté dans l'algorithme de son moteur de recherche avec la pénalisation des pages proposant trop de publicités.

Y a que la pub envoyée par Google qui mérite d'être affichée ou quoi ?


Posté par brich59 à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 18 novembre

Au diable les confessions !

Après les intégristes musulmans,
après les intégristes catholiques,
voici l'autorité juive qui se mêle de ce qui ne la regarde pas !

Hier, le président du CRIF s'est fendu d'un édito intitulé "Les évincés" où le grand amalgame s'expose bruyamment et où la technique de l'accusation fonctionne à merveille et contre tout bon sens qui voudrait respecter les simples lois de la pensée humaine ordinaire.

Je résume :

Le parti socialiste prépare les prochaines élections législatives.
Distribution des candidatures, en discussion avec Europe Écologie Les Verts - dont l'un des acteurs est réputé "antisioniste".
Pas de place pour tout le monde. D'où les évincés, dont plusieurs personnes de confession juive.
On peut donc parler d'antisémitisme. [maintenant je cite]
[...] plusieurs de ces « évincés » sont garants, dans leur histoire assumée personnelle et familiale, d’une mémoire des persécutions et des luttes communes dont nous ne pouvons accepter qu’elle soit rangée au rayon des vieilles lunes à honorer du bout des lèvres. Plusieurs sont, dans cette agglomération parisienne où la représentation politique juive diminue de façon progressive, des ponts avec la tradition socialiste. Cette tradition historique doit être préservée sans céder aux sirènes de la détestation d’Israël dont malheureusement les Verts ont absurdement fait un de leurs étendards. Les choix effectués par le PS seront perçus par la communauté juive comme allant dans le même sens.

On admirera la rhétorique.
Le Président dit que certains parlent d'antisémitisme, ce qu'il se gardera de faire, précise-t-il. Sauf que, ce disant, il dit que l'antisémistisme y est bien (il fait porter la responsabilité de ce dire à d'autres, qu'il ne nomme pas).
Ensuite, après avoir accusé un homme politique d'antisionisme puis embrayant juste après sur l'antisémistisme qui n'y serait pas, il affirme simplement bien que de façon quelque peu tordu qu'antisionisme et antisémistisme vont de paire.

Décidément, la "communauté juive" s'auto-ségrégationne, comme à l'habitude, sous l'étendard des malheurs de l'histoire contemporaine, étentard qui oblitère voire justifie trop facilement les malheurs que l'État d'Israël inflige au peuple palestinien depuis trop longtemps.

Dieu merci (pardon Seigneur !), ce type de diatribe n'est pas le fait de toutes les personnes de confession juive. J'en connais même qui sont farouchement opposées à la politique d'Israël notamment à l'encontre du peuple palestinien.

Quand les sentiments religieux déserteront enfin la discussion politique démocratique, le monde aura gagner en sagesse et en paix.



Posté par brich59 à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 30 août

La rente éditoriale du Figaro

couvJe n'étais pas parti en vacances que le Figaro commençait déjà sa litanie du PS qui pète, qui explose, qui implose, etc. (cf. mon dernier post).

À peine suis-je revenu que je vois que la rente de situation est entretenu avec zèle comme le montre les unes d'hier.

Et mon petit doigt me dit que ce n'est pas prêt de cesser ;-)

No comment !


samedi 11 juin

C'est clair, net et précis : les agents immobiliers sont toujours intrusifs !

Cela fait plus d'un an que je me suis abstenu de relever ici les conduites intrusives et envahissantes des agences immobilières, mais là ça fait vraiment trop ! Ma boîte aux lettres demande grâce ! Elle n'en peut plus d'être polluer.

001Non seulement les mêmes que toujours y vont de leurs papiers et cartons, mais d'autres s'ajoutent à la triste liste - malgré l'indication portée sur ma boîte aux lettres stipulant qu'elle ne souhaite pas de publicité. Les deux derniers en date : FONCIA et PROMOVENTE IMMEUBLE. En tous cas, c'est"clair, net et précis" comme dit Foncia : les agents immobiliers ne savent toujours pas lire !

Ne vous avisez donc pas de signer quoi que ce soit avec un agent immobilier...


Posté par brich59 à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 13 octobre

Prévoir et rendre compte

Je crois que j'ai compris comment fonctionne le décompte erratique étatique des manifestants.

Hypothèse certes, mais qui a le mérite de montrer une forme de cohérence dans tout ce fatras communicationnel du gouvernement du roi d'Maubeuge. L'idée est la suivante et consiste en une succession d'affirmations en deux ou trois séries.

+ Première série

  1. IL EST AVÉRÉ QUE l'une des missions des services de renseignement est de prévoir les mouvements et agissements à caractère politique et d'en informer les autorités ;

  2. OR les autorités minimisent politiquement l'actuel mouvement (qui commence à dater d'ailleurs) de résistance aux projets de modification du régime de retraite ;

  3. DONC les services de renseignement annoncent aux autorités des chiffres de manifestants minimisés .

+ Deuxième série

  1. IL EST LOGIQUE QUE l'une des qualités des services de renseignement soit de prévoir juste - sinon ils se font engueuler ;

  2. OR leurs prévisions sont en deçà de la réalité ;

  3. DONC, pour ne pas se faire engueuler, ils maintiennent leurs prévisions, même fausses.

+ Troisième série (facultative, mais bien trop évidente)

  1. IL EST AVÉRÉ
    D'UNE PART QUE
    le gouvernement roi d'Maubeuge mène, depuis plus de trois ans, une campagne d'intoxication informative généralisée pour faire passer son entreprise de casse de l'État social (et pas seulement sur le sujet des retraites) - ils appellent ça la pédagogie, d'autres parlent de rhétorique, voire de pratiques mensongères ;
    D'AUTRE PART QUE le gouvernement a une vision "moutonnesque" - voire "panurgesque" - du peuple qu'il gouverne ;

  2. OR la rhétorique consiste à prétendre que tout va bien et qu'il n'y a que les râleurs professionnels (des vilains fainéants qui ne pensent qu'à faire de la politique au lieu de travailler ou de chômer bravement !) qui crient que tout va mal ;

  3. DONC le gouvernement fait l'hypothèse que, si on montre aux moutons qu'ils ne sont pas nombreux à être mécontents, ils rentreront sagement à la bergerie pour ruminer et calmer leur colère puis se faire - dans le meilleur des cas - gentiment tondre.

Bref, je ne sais pas si je suis clair, mais, quoi qu'il arrive, la culture du compte-rendu est assez spéciale dans ce gouvernement : tout étant joué d'avance (c'est le gouvernement qui a forcément raison - variante sarkozienne de la loi du plus fort ou la loi de la jungle sociale). Regardez ce compte-rendu de réunion produit par le cabinet du ministère de la Santé. Je cite Marianne2.fr : Alors que Roselyne Bachelot recevait les infirmiers-anesthésistes mobilisés depuis plus de sept mois, un compte-rendu a été publié avant même la fin de cette réunion.

Bref, rien d'erratique dans tout ça. C'est juste l'État Sarkozy.


mercredi 21 avril

encore l'infopollution immobilière !

SERGICÇa y est ! Le printemps arrive et les allergies avec ! Allergie à l'infopollution disséminée par les agences immobilières ! Ce coup-ci c'est le SERGIC - qui, me semble-t-il, ne s'était pas encore rendu coupable de souiller ma boîte aux lettres récalcitrante.

Car elle est franche, elle, ma boîte aux lettres ! Elle met sous le nez du manant l'indication de sa volonté de n'être approchée que du facteur patenté.

Reste que, si le manant ne sait pas lire, l'indication est sans effet !

Mais, je pose la question : quelqu'un qui ne sait pas lire est-il honnêtement capable de négocier une transaction immobilière ?

En fait, c'est de deux choses l'une :

  • soit l'agent immobilier fait semblant de ne pas savoir lire et alors il est malhonnête de faire semblant,

  • soit il sait lire et il est  alors malhonnête de violer l'intimité de ma boîte aux lettres...

Je ne sais pas vous, mais moi, j'en déduis que l'agent immobilier est de toute façon malhonnête !

Une raison pour qu'il attende, non ?


Posté par brich59 à 21:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 12 avril

Entourloupe à Amsterdam

2010_04_10_11h33m03__cTrois jours à Amsterdam. Promenade tranquille dans les rues et le long des canaux de la ville de Baruch Spinoza. Baruch, c'est-à-dire "béni", béni des élèves des classes de philosophie qui ont tant de mal à entrer dans son texte si dense...

Ce qui est sympa, entre autres merveilles, c'est qu'Amsterdam fourmillent de musées. Tiens ! As-tu essayé la nocturne du Musée Van Gogh, assidu lecteur, le vendredi soir ? Ce vendredi, admirant à l'aise les tableaux dans les étages, nous étions bercés dans le flot des scintillements charnus de trois xylophones installés au rez-de-chaussée. Magique !

Samedi, j'ai abandonné le groupe familial pour visiter le Bijbels Museum, le long de l'Herengracht. Le livre avec un l minuscule - son histoire, son édition - me passionne et la perspective d'un regroupement de témoignages autour de la Bible - le livre avec un L majuscule - dans la capitale hollandaise où l'imprimerie alla bon train dès le XVème siècle me remplissait d'espoir...

Le diable m'avait trompé ! De l'imprimerie hollandaise de la renaissance je ne vis rien, ou presque : la Bible Moerentorf (Anvers 1599) et un 2010_04_10_11h31m48__cmissel romain de 1620 d'Anvers également.

Par contre, si j'en avais eu désir et besoin, j'eusse été comblé de contempler irrésistible histoire du peuple juif, du Tabernacle à la Palestine, de la fuite d'Égypte à l'impérialisme.

Tout était là.
Tous les symboles forts.

La Bible comme prétexte du sionisme le plus affirmé, du colonialisme le plus revendiqué.

2010_04_10_11h28m58_ac2

2010_04_10_11h28m58_bc

2010_04_10_11h36m28__c

 

Devant l'une des vitrines,

j'ai pris conscience d'une continuité

entre les Croisades médiévales et

le colonialisme israélien.

Il me semblait toucher du doigt

la raison souterraine

qui empêche les peuples chrétiens

de vraiment dénoncer le génocide palestinien...