mercredi 18 mai

La délégation régionale ADBS Nord-Picardie à l'IREV

Depuis sa naissance, il y a plus d'un siècle, le métier de documentaliste s'est défini comme un métier de réseaux. Chacun, chacune d'entre nous a pu le constater au cours de sa carrière : le "travail coopératif" le mode obligé de l'activité documentaliste*. Les réseaux peuvent se définir par thème, par institution, par territoire...

Le Centre de ressources politique de la ville en Nord - Pas de Calais, l'IREV, est documentairement (mais pas seulement) très actif et constitue un cas intéressant du point de vue de cette problématique du réseau.
Par ailleurs, l'IREV a emménagé il y a deux années dans de nouveaux locaux que les documentalistes de la région sont invités à découvrir le 21 juin de 14h à 16h.

Lors de cette visite, nous aborderons trois points :

  1. la fonction information-documentation à l'IREV
  2. l'IREV, pris dans ses réseaux
  3. l'ingénierie du travail documentaire en réseau : le fonctionnement en réseau et les questions qu'ils soulèvent.

arboretum-credit-julien-lanooNous vous attendons nombreux.
Nous vous demandons juste de vous inscrire en allant ici.


Cordialement,

la délégation régionale

_______

IREV, Institut Régional de la Ville
Immeuble Arboretum – 7ème étage
135, Boulevard Paul Painlevé
59000 LILLE

Accès en transports en commun :
- Bus 18 arrêt Painlevé
- Métro 2 station Porte de Valenciennes
- V'Lille : station Bois Habité
_______
* Nous ne pouvons ici que renvoyer au dossier publié en 2013 par Documentaliste-Sciences de l'Information.

Posté par brich59 à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 17 juin

liberté, (in)égalité, héridité

Hier, les candidats au baccalauréat de la série ES (économique et social) ont pu planché sur cette question : "La liberté est-elle menacée par l'égalité ?". Vaste sujet où pointe la possibilité de remise en cause du modèle libéral français - ce qui, pour des élèves sensibilisés à l'analyse socio-économique devait être facile.

Avant hier, deux ingénieurs des mines, Valérian Pham Ngoc et Gilles Tauzin, présentaient leur étude sur l’inégalité des chances dans l’enseignement français. La Tribune en rend compte, proposant le diaporama de la présentation de cette étude intéressante et bienvenue...

À l'heure où la génétique - notamment la génétique moléculaire - avance à grands pas, la génétique sociale, elle, en est toujours aux mêmes balivernes que l'idéologie (ultra)libérale ne cesse d'assèner sur nos crânes endoloris. Quel élève de terminal aura oser le cri de révolte dénonciateur des cercles vicieux du libéralisme ? Il est vrai que ses parents préfèrent accuser la grande ouverture mondialisante plutôt que le système libéral lui-même (cf. ce sondage ipsos)...


Posté par brich59 à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 28 juin

Train de vie...

Lundi 28 juin - 16:23 - Nicolas Sarkozy annonce des réductions du train de vie de l'État : frais privés, ministères, garden-party, chasses présidentielles...

Lu dans l'un des messages que je reçois automatiquement...

Soyons sympa : c'est un premier pas.

augmentation_de_salaire_de_sarko_face_au_mirroirLe second pourrait voir le même Nicolas Sarkozy rembourser à l'État les sommes dues à la sévère augmentation qu'il s'est lui-même octroyée en novembre 2007. Le salaire mensuel du président Nicolas Sarkozy sera augmenté à partir du 1er janvier 2008 de 172% et non de 140% [comme on avait cru comprendre au début - cf. le dessin ci-contre], écrivait Le Monde daté du 7 novembre 2007...

Moi qui connais des fonctionnaires zélés qui n'ont pas changé d'indice depuis une quinzaine d'année, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Moi qui connais des salariés qui doivent, sous peine de perdre leur emploi, travailler plus pour gagner pareil, c'est-à-dire moins, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Moi qui connais des smicards, et qui compte que Nicolas Sarkozy gagne à lui seul près de vingt fois le SMIC, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Moi qui connais des gens qui, sans ressource, se lèvent tôt tous les matins pour chercher du travail et n'en trouvent pas, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Allez, Nicolas, un geste !
Un petit geste ! Un tout petit geste !
Un geste qui serait somme toute très symbolique, étant donné votre patrimoine et compte en banque, celui de votre épouse, ceux de votre famille...
Et puis, comme ça, il ne pourra être dit que vous avez toujours voulu être Président pour vous enrichir !

A moins que tout cela ne soit que poudre aux yeux pour faire passer quelques mesures salées style RGPP ou autre manœuvre pour garantir aux riches leur richesse et l'accroître, tout en contraignant les autres - la majorité - à se serrer encore davantage la ceinture...


Posté par brich59 à 21:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 04 juin

Rhétoriques et retraites

À méditer...


logo_republiqueNotre système des retraites est au cœur de la solidarité nationale.

Tous les Français y sont très attachés. Il est cependant confronté à des déséquilibres financiers très importants, en raison du vieillissement de la population française. La crise économique a accéléré l’apparition de ces déséquilibres : en 2010, nous avons atteint le niveau de déficit qui était attendu pour 2030.


siteon0Notre système des retraites est au cœur de la solidarité nationale.

Tous les Français y sont très attachés. Il est cependant confronté à des déséquilibres financiers très importants, en raison de la baisse de 5 points de la part des salaires dans les richesses produites depuis le début des années 70. La crise économique liée à la dérégulation financière a accéléré l’apparition de ces déséquilibres : en 2010, nous avons atteint le niveau de déficit qui était attendu pour 2030 (32 milliards), ce déficit était 15 fois moindre avant la crise financière.


Posté par brich59 à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 08 mai

Misère de la politique, politique de la misère

Un jeune adulte sur cinq est pauvre en France. C'est dans Le Monde du 6 mai. Un ménage sur deux vit avec moins de 2260 euros par mois. C'est dans Le Figaro du même jour. Le tout sur la base du document INSEE intitulé Inégalités de niveau de vie et mesures de la pauvreté en 2006 récemment publié mais utilisant donc des données 2006.

filetsOn comprend que tant de gens aient été pris dans les filets tendus, en 2006/2007, par l'UMP et son fringant et frétillant candidat à l'élection présiden­tielle ! Et qu'ils le regrettent aujourd'hui... Sauf qu'aujourd'hui le roi d'Maubeuge pourra toujours prétendre que c'est la faute à la crise : les mailles des nouveaux filets sont en train d'être fabriquées... Comme disait ce bon Charles de Secondat baron de la Brède et de Montesquieu (1689-1755), "dans une monarchie bien réglée, les sujets sont comme des poissons dans un grand filet, ils se croient libres et pourtant ils sont pris" (dans Mes pensées, posthume).


mercredi 16 juillet

Comprendre les inégalités

À l'heure où la rhétorique gouvernementale s'attache à brouiller les repères intellectuels du monde où nous vivons, la journée de formation proposée par l'Observatoire des inégalités prend tout son sens et toute son efficacité... Je reproduis le message de l'Observatoire.


« Comprendre les inégalités »
Journée de formation de l’Observatoire des inégalités

Quel diagnostic porter sur l’état des inégalités et des discriminations en France ? Comment s’articulent les différentes problématiques ?
Quelles réponses y apporter ? Fort de ses cinq années d’expérience de recherche dans le domaine des inégalités et des discriminations, le département formation* de l’Observatoire des inégalités propose son module : « Comprendre les inégalités » le 14 octobre 2008 à Tours.  

Cette formation, dispensée par les membres de l’Observatoire, s’adresse à tous les acteurs de l’entreprise, des associations ou des collectivités locales qui cherchent à mieux comprendre les transformations du monde contemporain et définir des pistes pour réduire les écarts qui séparent les citoyens.

L’Observatoire des inégalités s’appuie sur un réseau d’experts reconnus dans leurs différents domaines de compétence. La formation reposera sur les éléments quantitatifs et les analyses collectés par l’organisme sur notre site  www.inegalites.fr.

 

Les axes de travail qui seront abordés :

  • État des lieux des inégalités, interprétation des données, leur compréhension et les sources.
  • Portée et limites du débat sur les inégalités.
  • Perspectives historiques et philosophiques des inégalités.
  • Les inégalités de revenus.
  • Comment les inégalités forment un système.

Voir le programme détaillé
Voir les modalités d’inscription

         
Renseignements et contacts :
35 rue du Canal
37000 Tours
Tél. : 02 47 44 63 08
info-formation@inegalites.fr


Posté par brich59 à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 28 août

on oublie tout et on recommence !

notesdemusiqueLa très respectable OCDE publie une étude sur la réduction de la pauvreté et de l'exclusion sociale ces jours-ci. Il s'agit de "Lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale en France" de S. Jamet [OCDE, Paris, Document de travail du Département des Affaires économiques, n° 569, août, 47 p., (2007)]. Le "résumé" qui en est proposé vaut le détour !

Ça commence par un triste et pieux mensonge : "Réduire la pauvreté et l'exclusion sociale est un objectif essentiel de tous les gouvernements français." Ça continue avec un triste et sincère constat : "Même si la pauvreté, telle que mesurée conventionnellement, est en fait moins répandue que dans beaucoup d'autres pays, son ampleur est plus importante que ce qui peut être facilement accepté." Puis ça se termine avec un aveu d'échec cuisant : "L'approche des politiques actuelles consiste en un grand nombre de mesures façonnées pour des circonstances particulières. Certaines politiques ont des effets pervers sur la performance du marché du travail; leur efficacité/coût pourrait donc être améliorée pour obtenir de meilleurs résultats avec les mêmes ressources. La concentration géographique et ethnique de la pauvreté et de l'exclusion sociale constitue l'un des défis les plus importants, qui ne peut être relevé qu'avec la contribution de l'éducation, du marché du travail, du logement, des politiques d'urbanisation et de lutte contre les discriminations ainsi que des services sociaux."

Là, je me dis en mon fors intérieur que si les gouvernants de tous poils (mais surtout ceux du libéralisme qui se sont furieusement attachés à tout casser ce qui allait dans le bon sens) avaient correctement entendu le discours inlassablement répété de Bertrand Schwartz et de ceux qui ont travaillé et travaillent encore avec lui, on n'en serait pas là, à redire vingt cinq ans après les mêmes "évidences", que Bertrand Schwartz avait mises en avant notamment dans son rapport de 1982 !

Le problème, c'est que cela va à l'encontre de la culture du résultat façon néolibérale et que je ne vois pas comment les paramètres énoncés par l'OCDE vont pouvoir être mis en "globalité"...

Triste France ! Toujours la même musique !


Posté par brich59 à 06:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 22 juin

Au pays de Voltaire et d'Hugo

Au pays de Voltaire et d'Hugo,
un français sur mille est en prison,
un français sur vingt est en situation d'illettrisme.

Belle et douce France en vérité.
Le libéralisme a beaucoup de vertus.
Notamment celle de produire ses exclus
- cette bonne vieille "armée de réserve",
de plus en plus nombreuse
au train où va le souffle libéral.

Où sont les humanistes français
qui énonceront clairement les enjeux humains
de notre vie réglée sur le papier millimétré
de l'efficacité économique
c'est-à-dire du profit de quelques uns ?

Mais les Français semblent ainsi faits
qu'ils se choisissent avec délice
un avenir pour les noircir.