dimanche 29 juin

Courage, capitulons !

Il y a deux semaines, je me disais que les enfants scolarisés des traditionalistes étaient bien courageux de vivre sous la coupe de parents pareils. 

Eh bien on ne peut pas en dire autant du gouvernement Valls, qui capitule devant ces mêmes tristes sires pour qui les traditions les plus éculés valent arguments induscutables ! Ceux qui président à notre destinée sont incapables d'opposer à ces traditionalistes des arguments clairs pour permettre à notre société de renoncer aux pratiques discriminatoires les plus basiques, les plus injustes et surtout liées à l'état le plus rétrograde de notre société ! À quand la Sainte Inquisition ? À quand un petit massacre d'hérétiques ?

Le très catholique premier sinistre serait-il en train de faire prendre la mayonnaises traditionaliste dans le pot gouvernemental ? Ou bien n'est-ce qu'une reculade de plus du trop courageux président ?

Miséricorde païenne ! Pauvres de nous !


 

 

Posté par brich59 à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 30 avril

Entrepreneuriat

image france-amerique.comL’entrepreneuriat (dont une variante orthographique très utilisée est entreprenariat) est l’action de créer de la richesse et/ou de l'emploi par la création ou la reprise d'une entreprise. C'est par cette définition que commence l'article "Entrepreunariat" de Wikipedia, initié par Loreleil (École supérieure de commerce de Bretagne, 2009).
Le mot n'est pas encore au dictionnaire officiel ; du moins je ne l'ai pas trouvé sur le portail lexical du CNRTL - en qui je mets toute ma confiance terminologique depuis qu'il existe. Du coup je vais voir s.v. Entrepreneur et je lis :

A.- Rare, vieilli. Celui qui entreprend, qui organise. [...]
B.- Économie
1. Personne qui engage des capitaux et utilise une main-d'œuvre salariée en vue d'une production déterminée. Synon. mod. industriel, chef d'entreprise
[...]

Bon ! Donc, quand le gouvernement français organise les Assises de l'Entrepreneuriat, il cause d'engagement de capitaux, d'utilisation de main-d'oeuvre et de production ? Peut-être. Mais il parle aussi de diffuser l’esprit d’entreprendre auprès des jeunes, des très jeunes !

Donc tous nos jeunes, d'ici quelques années, auront l'esprit d'entreprendre ! Magnifique. Mais s'il est vrai que l'entrepreneur est celui qui est capable d'engager des capitaux (certains au MEDEF et chez les pigeons appellent ça la prise de risque), cela veut dire que tous nos jeunes auront à leur disposition des capitaux (ils auront de quoi prendre des risques)... Merci Monsieur le Président !

Je ne sais pas vous, mais moi, cette rhétorique ne vaut rien qui vaille. J'ai déjà évoqué l'intrusion du libéralisme béat sur les tableaux noirs de la République. Sarko l'a rêvé, Hollande le fait !

Mais deux remarques :

  1. Quand tous nos jeunes auront-ils de quoi s'amuser à la prise de risque ? Quand disposeront-ils d'un capital à engager ?
  2. Le salarié ne court-il, lui, aucun risque à travailler pour l'entrepreneur qui l'utilise - et le jette à la rue dès que son risque ne lui rapporte plus assez, à lui ?

Bah !

Plutôt lire les mises en garde de Philippe Watrelot. ou Marjorie Galy.


Posté par brich59 à 10:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 17 janvier

fleurs électives

gerard-longuet-homophobeGérard Longuet, un ancien activiste de droite extrême, compare le candidat socialiste au commandant du Costa Concordia !
De quoi attaquer en diffamation, non ?

On voit au moins que l'Union des Médiocres Populaires comme le Fouquet's donne toujours dans la dentelle. La finesses politique est à son comble. Et dire que le patron de cette Union Médiocre & Populaire comme le Fouquet's clame partout qu'il veut gagner la bataille des idées (enfin, c'est ce que proclame Le Figaro !)... Moi, je trouve qu'il n'a vraiment pas son équipage en main, le petit capitaine. Même pas capitaine de pédalo, celui-là !
En tous cas, ils sont tous sur le pont de la campagne électorale. Au lieu de faire leur boulot de sinistres de la République.


Posté par brich59 à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 14 janvier

Après la Jeanne, Le Maire

6fe68fbc-3e05-11e1-a041-e3aa407a1278Telle Jeanne d'Arc dont le roi d'Maubeuge vient de s'approprier le parrainage, l'agro-sinistre parcours notre beau pays pour entendre la France des silencieux - un silencieux étant un électeur potentiel qui se donne du mal et ne réclame jamais rien, dixit le pelerin nouveau interviewé dans Le Figaro (photo).

Super coup ! Il s'agit bien de reprendre des voix au F-Haine qui revendique très fort (c'est-à-dire en aboyant) le parrainage de la Jeanne. En fait, si on comprend bien l'analyse du mouvement populaire comme le Fouquet's, c'est la France silencieuse qui aurait tendance à voter pour la Marine (?).

La seule incontestable certitude, c'est que faire parler les silencieux est une manie de la droite en général, qu'il s'agisse du F-Haine ou du mouvement populaire comme le Fouquet's. Je l'ai remarqué depuis longtemps.

Moi je dis que les silencieux doivent rester silencieux - surtout si, rompant le silence, ils doivent se mettre à voter pour la Marine ou pour le Fouquet's !

Telle Jeanne d'Arc qui entendait des voix dans le silence de l'horizon guerrier, la droite française entend attend des voix dans le silence de l'horizon accoyerien... Triste France en vérité !


mercredi 11 janvier

Le Figaro fait rire ;-(

lefigaro_coverLe journal de DassoSarko tire à la mitrailleuse lourde dès qu'il le peut sur le camp socialiste. Ils ont tellement peur de perdre le royal pouvoir que tout est bon !

En fait c'est une véritable batterie de roquet(te)s qui pointe le camp socialiste que le roi d'Maubeuge a installé dans son camp. Tous les sinistres sont invités à faire feu dès que ça bouge dans le camp d'en face. À se demander s'ils font vraiment leur boulot de sinistres. Je ne cite pas de sinistre en particulier, même si certaines et certains sont impayables de logorrhées baveuses, à croire qu'elles et ils ont la rage.

Le Figaro, lui, fait son boulot. Grosse mitrailleuse, genre canon... La Une d'aujourd'hui est très parlante : ventre droit de Une + édito. Et encore le ventre gauche fait indiscutablement penser à "ce que doit Hollande à Mitterand"... Sauf que là, selon DassoSarko, sauf que dans le cas de Hollande, il y aurait une erreur de casting... Je propose que Le Figaro change de maxime (Beaumarchais en exergue) et inscrive sur sa Une : Sans la liberté de servir, il n'est point d'info de valeur.


 

Posté par brich59 à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 10 janvier

Le Figaro fait rire ;-(

lefigaro_coverCommentaires de comptoir, à la volée :

  • (ventre gauche) le premier sinistre ferait mieux de faire le job pour lequel les Français le rémunère (diriger l'exécutif - dont le chef suprême avait me semble-t-il dit que tous ses membres devaient travailler à leur job sans relâche ?)

  • (édito) la bonne résolution ne devrait pas s'adresser à l'Europe, mais au staff français et à son leader minimo !


Posté par brich59 à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 26 décembre

Un gouvernement à temps très partiel...

... pour cause de vacances ? Que nenni ! Tout juste pour animer la campagne électorale du non-encore-candidat-qui-sera-candidat, je veux parler du roi d'Maubeuge qui lance ses jeunes coursiers avant de se lancer soi-même...

figJe n'invente pas ! C'est pas mon genre ;-)

C'est dans le Sarkogaro, pardon le Figarkozy, vous savez le journal indépendant de droite ! En page 3 du quotidien papier de ce 26 décembre 2011, il est titré que les ministres préparent le terrain.

La journaliste indépendante responsable de cet article confondant, Anne Rovan, est ravie de nous montrer comment les jeux de pouvoirs entre petits amis du roi d'Maubeuge font la vie de ce gouvernement si proches des Français. Elle trouve ça normal la Rovan ! Elle trouve ça sensas ! Intertitre au hasard : Les jeunes pousses du gouvernement veulent croire qu'elles auront aussi leur place au soleil. Légende de photo, toujours au hasard : Laurent Wauquiez (Enseignement supérieur) et Nathalie Kosciusko-Morizet (Écologie) pourraient tirer leur épingle du jeu à l'occasion de la campagne. Car ils sont nombreux les prétendants épinglables ! Il y a même plusieurs cercles : d'abord le premier sinistre soi-même et le sinistre droit-dans-ses-bottes, puis le petit cercle composé de Benoist Apparu (Logement), Valérie Pécresse (Budget), Luc Chatel (Éducation), Nadine Morano (Apprentissage) et Thierry Mariani (Transports), puis on élargit à Nathalie Kosciusko-Morizet (Écologie), Xavier Bertrand (Travail), Éric Besson (Industrie), Laurent Wauquiez (Enseignement supérieur), Édouard Courtial (Français de l'étranger), David Douillet (Sports). Bref une écurie en ordre de bataille pour la grande victoire. Bataille entre eux aussi - du moins j'espère bien ! Et que le meilleur gagne (après le roi d'Maubeuge certes) !

Et les membres du gouvernement - ces agents de l'État de haut rang si bien rémunérés - sont si proches des Français que, du coup, ces derniers payent la facture de la campagne électorale du bon roi d'Maubeuge grâce à laquelle chacun d'eux risque d'avoir une parcelle de ce pouvoir - qui prive les Français ordinaires d'une place au soleil, car, pendant que se déploie cet affairisme personnalisé, la misère et le chômage gagnent du terrain dans la population...
Moralité : en 2002, on a été obligé de voter Chirac ; dix ans après, on est obligé de financer la campagne électorale de ce si bon roi d'Maubeuge et de son clan !
Bonne année 2012 et vive la République !



Posté par brich59 à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 16 décembre

Le bulletin de Luc

luc-chatelDans 20minutes Lille, le conseil de classe présente le bulletin trimestriel du jeune Luc :

Le jeune Luc fait preuve de qualités intellectuelles évidentes, mais ses compétences ne sont pas adaptées à la filière Education nationale. Le conseil décide de le réorienter dans une filière où ses qualités liées au commerce et au marketing seront valorisées.

Je trouve que le conseil est avisé et d'un réalisme fou !


Posté par brich59 à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 28 octobre

Allez Nicolas, encore des efforts !

Nicolas Sarkozy : « Moins d'enseignants, mieux payés, mieux formés, mieux considérés, mieux respectés. C'est la seule politique possible ».

Bon !

Pour le premier point, c'est OK.

Pour les autres, c'est assez mal parti, cher Nicolas :

  • mieux payés ? mais le premier sinistre dit qu'il n'y a plus de sous dans les caisses !
  • mieux formés ? mais si le premier point est OK, ça veut dire qu'il y a déjà moins d'enseignants, or ce sont des enseignants qui forment les enseignants, non ? ou alors les enseignants seront formés par ... des banquiers, voire des chefs d'entreprises ?
  • mieux considérés ? mais, cher Nicolas, vous n'êtes pas très clair sur ce chapitre ! Avez-vous vraiment de la considération pour tous ces gens qui ne pensent qu'à se plaindre du traitement que vous leur infligez depuis trop longtemps ?
  • mieux respectés ? cf. le point précédent, mais puissance X.

Bon allez ! On en reparle une autre fois, quand vous voudrez être honnête et cohérent, cher Roi d'Maubeuge ! D'accord ?



de la compatibilité objective des propos politiques

20m20minutes fait état des réactions des politiques au discours télévisuel du Président en campagne. On comprendra que les propos soient divers et (a)variés... Mais la rhétorique politique réserve parfois des surprises. Ainsi, la candidate d'EELV et le premier sinistre propose des commentaires qui s'enchaînent quasi harmonieusement : Éva Joly dénonce le retour de l'ORTF (première et deuxième chaîne au même pas !), pendant que François Fillon loue la détermination du président - détermination qui justifie la mise au même pas des deux canaux de communication de masse...

Le pire dans tout ça pourrait être d'apprécier que la TV publique soit associée à la parade. La première parade télévisuelle du Président Sarkozy, celle qui l'exibait dasn son nouveau boulot de Président, ne passa que sur la chaîne de son grand copain, c'est-à-dire sur TF1...


 

Posté par brich59 à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,