lundi 22 décembre

Sainte laïcité, ora pro nobis !

LeFigaro"Paris et Alger vont former des imams à la laïcité". Le Figaro de samedi (p.10) consacre un article à la formation "coordonnée par la Grande Mosquée de Paris et dispensée dans les universités", prévue par la convention signée le 18 décembre à Alger par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve... À quand une formation obligatoire à la laïcité pour tous les culs bénis de la France des beaux quartiers et des campagnes, pour ceux qui se sont vus (en rêve !) représenter l'univers tout entier, je veux dire ceux de la Manif'pour tous ?
Le Figaro n'a pas pensé à poser la question ;-)
Joyeux Noël !!


 


samedi 15 décembre

Le Figaro terroriste ?

lefigaro-cover
Content, le Gaëtan !

Le Hollande va s'en prendre une en plein dans la tronche ! Pas d'échappatoire possible ! Elle va lui péter à la gueule la bombe posée là par Fillon & C° !

Il va voir ce qu'il en coûte de battre aux élections démocratiques les tenants de l'ultralibéralisme style Fillon, Copé et autres Sarkozy !

Bien fait pour lui !

 

Quant aux pauvres retraités, sûr que la droite de retour au pouvoir va s'occuper d'eux ! Surtout les retraités riches !


 

Posté par brich59 à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 11 décembre

Obelix fait les gros yeux ?

lefigaro-cover
Terrible rapprochement à la Une du journal ultradroitier !

On dirait bien que l'écœurant Obelix inflige, par sa désertion fiscale, une sanction à Hollande...

Tous ces riches, enrichis par les Français (qui travaillent pour des salaires de misère chez les Mulliez, qui achètent à Auchan, qui vont au cinéma voir Obélix, etc.), tous ces riches qui seront éventuellement les premiers à entonner des leçons de patriotisme à l'adresse générale, tous ces riches ne sanctionnent pas Hollande, mais bien les Français...

Étonnant, non ?

 

 

leparisien-cover

Par ailleurs, le Une du Parisien est elle aussi troublante. Le rapprochement entre la question des thèmes possibles en collège et la financiarisation de la justice aux États-Unis interpelle, comme on dit.

Ce que je sais, c'est que ma fille - qui était au collège il n'y a pas très longtemps, est choquée par l'idée que les $$ puissent stopper net la recherche judiciaire de la vérité dans une affaire de viol présumé...

Alors, on peut parler de quoi au collège ?


jeudi 06 décembre

Content, le Gaëtan !

lefigaro-cover


Le Figaro est content : ça crise à gauche à propos de la politique industrielle et dans le bras de fer qui oppose un grand patron international à la France laborieuse !

 

L'éditorialiste Gaëtan de Capèle ne cache pas sa joie...

 

À côté de ça, à droite, lefigaro-coverb
ça s'organise !

 

 

On ne se refait pas, hein !


 

Posté par brich59 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 16 juillet

maintenant ? toujours ?

lefigaro-cover

Et l'uèmpéïté du Figaro, c'est toujours ?

Ceci dit, je remercie l'UMP le Figaro d'écrire correctement le nom de l'ancienne ministre de Giscard qui s'illustra dans les années 70, affrontant le machisme et le conservatisme le plus ringard de la droite parlementaire d'alors.

On écrit Simone Veil et non Weil. Simone Weil, c'est une philosophe, disciple d'Alain et activiste syndicale à sa façon, avant de tomber dans un mysticisme épuré (foi catholique d'autant plus "dure" que Simone Weil était de tradition juive), qui ne reniait rien de sa vie antérieure mais avait la fâcheuse tendance à en passer les traits les plus saillants sous silence. En outre, une plume magnifique...

 

Posté par brich59 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 13 juillet

Pièges, polémiques et calomnie...

lefigaro-cover

 

Le journal de Sarko

et de l'Union des Mauvais Perdants

aime bien les pièges...

 

... et les polémiques !

 

Beaumarchais, quant à lui,

détestait la calomnie, non ?

Posté par brich59 à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 06 juillet

Tiens, c'est nouveau, ça !?

lefigaro-cover

 

- Le Journal de Sarko et de l'Union des Mauvais Perdants a l'air de prendre la défense des fonctionnaires...

 

- Ah bon ?

 

- Oui oui c'est nouveau... depuis un bon mois...

Posté par brich59 à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 28 mai

L'occasion de se taire

lagarde3Extrait d'un article du quotidien Le Monde.

"Je pense qu'ils devraient s'aider mutuellement (...) en payant tous leurs impôts", a-t-elle dit dans une interview publiée ce week-end par le Guardian, en évoquant "tous ces gens qui tentent en permanence d'échapper à l'impôt". "Je pense davantage à ces petits enfants d'une école d'un petit village du Niger qui n'ont que deux heures de cours par jour, qui partagent une chaise pour trois et qui cherchent passionnément à avoir accès à l'éducation", poursuit-elle. "Je pense à eux en permanence, parce que je pense qu'ils ont davantage besoin d'aide que la population d'Athènes."
lefigaro-coverVous pouvez lire comment Le Figaro présente ça, mais ATTENTION certaines tournures peuvent choquer !

Classique de chez classique ! C'est comme quand le chômage, c'est à cause de la faute - pardon : de la très grande faute - des chômeurs. Laurent Cordonnier nous l'avait décrit minutieusement dans son bouquin sorti en octobre 2000 aux éditions Raisons d'agir, Pas de pitié pour les gueux. Sur les théories économiques du chômage. J'en avais rendu compte : la dévictimisation accusatrice est l'une des principales armes morales de l'etabishment capitalistique mondial contre les masses laborieuses. Et l'etablishment en question trouvera toujours des Kapos dans la population des victimes pour que la chaîne de commandement fonctionne au mieux, c'est-à-dire pour que le plan d'exploitation des masses laborieuses ait l'air aussi "naturel" que possible (cf. le travail d'Alain Accardo, Le petit-bourgeois gentilhomme. La moyennisation de la société, publié par les Éditions Labor et les Éditions Espace de liberté, à Bruxelles en 2003 - cf. ici).

img_0119Le tour de force du propos de la cheftaine du FMI, c'est qu'à la population d'Athènes rendue responsable des manquements de l'etabishment elle oppose d'autres vicimes de ce dernier, à savoir les enfants du Niger - qui, les pauvres petits, sont vraiment trop petits pour être responsables de quoi que ce soit. Elle veut faire pleurer nos bonnes âmes chrétiennes et charitables et se repentir les familles grecques SDF d'être si bien lôties, elle qui dirige l'institution mondiale sensée aider ceux qui ont besoin d'aide ... c'est-à-dire ... l'etabishment. Bon ! Mais du moment que Madame du FMI pense en premanence aux "petits enfants d'une école d'un petit village du Niger qui n'ont que deux heures de cours par jour, qui partagent une chaise pour trois et qui cherchent passionnément à avoir accès à l'éducation", tout va bien du côté de l'etablishment et la morale est sauve.
Écœurant, non ?


Posté par brich59 à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 23 mai

Con...tents !

lefigaro-cover

À l'UMP,

Union des Mauvais Perdants,

on profite de n'avoir pas encore

pris sa décollotée

pour se féliciter

des éventuels dysfonctionnements

du couple franco-allemand...


On se marre !

Posté par brich59 à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 mai

d'un côté l'autre...

lefigaro-cover


Vous je ne sais pas, mais moi la comparaison entre les unes du Fig et de Libé me parle...


Pour le journal de droite, le Président se dirige résolument vers la gauche et on s'étonne de ne pas voir un marteau et une faucille au bout du chemin, à l'extrême gauche de la page... Le journal de l'UMP nous invite d'ailleurs explicitement à une telle lecture de l'image.


liberation-coverPour Libé, à l'inverse, on s'étonnera de ne pas deviner en filigranes l'hologramme de Bayrou à l'extrême droite de la page...




Étonnant, non ?