vendredi 12 septembre

Anniversaire : mémoires et reconnaissances

Hier, 11 septembre 2008, les USA, unis derrière leurs deux candidats à la fonction présidentielle nous serine-t-on, se sont recueillis comme un seul homme en mémoire des victimes d'il y a sept ans à New-York... C'est beau quand la démocratie s'unifie pour dénoncer le terrorisme...

Demain, 13 septembre donc, cela fera exactement trente-cinq ans que les USA ont, en sous-main à peine voilé, terrorisé la démocratie chilienne, installant dans le sang le fascisme très catholique d'un Pinochet. Les états-uniens s'uniront-ils dans la célébration de la mémoire ? Retrouveront-ils ce grand œcuménisme politique volontaire qui fait la grandeur des peuples démocrates ?

Je ne pense pas !
Peut-être tout simplement parce qu'ils devraient alors reconnaître à la face du monde que leur beau pays qui se donne souvent des airs de gendarme garant de la morale (laquelle?) n'a jamais rien eu à apprendre des russes (soviétiques ou poutinesques, peu importe) en matière d'impérialisme colonisateur et de manquement grave aux droits de l'homme les plus fondamentaux. Ils devraient alors reconnaître que leur beau pays avait dans les années 60 un plan diabolique de main mise sur les économies du continent américain dans son ensemble. Cela s'appelait le "plan Condor", si je me souviens bien.

Je ne sais pourquoi, mais quand la presse s'enflamme autour de son marronnier du 11 septembre, moi je me souviens immédiatement du 13 septembre - dont la presse semble avoir oublié la signification historique, politique et morale !
On a la mémoire qu'on peut.
On a la mémoire qu'on veut.


Posté par brich59 à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 11 septembre

11 septembre ... il y a 101 ans, il y a 44 ans, il y a 10 ans, aujourd'hui

Le 11 septembre 1906, Gandhi appelle à la désobéissance civile par protestation non-violente en Afrique du Sud.

Le 11 septembre 1941, on commence à construire le "Pentagone".

Le 11 septembre 1973, le président Salvador Allende se suicide durant le (à cause du) coup d'État grâce auquel le général Pinochet, soutenu et aidé par les USA, prend le pouvoir.

Le 11 septembre 1990, le président US républicain George H. W. Bush prononce son discours sur le « nouveau monde » devant le Congrès des États-Unis et est ovationné par les représentants du peuple comme cela ne s'était plus vu depuis le 8 décembre 1941, lors de la déclaration de guerre au Japon de Franklin Roosevelt après l'attaque de Pearl Harbor.

Le 11 septembre 1997 : Introduction en bourse de la société Securacom (qui s'apellera plus tard Stratesec), dirigée par Marvin Bush (frère de George W. Bush) et détentrice entre autres contrats de sécurité, de celui du World Trade Center, celui de l'Aéroport international de Dulles d'où décollera le Vol 77 American Airlines qui s'écrasera sur le Pentagone le 11 septembre 2001, celui de la société United Airlines dont deux avions seront également détournés ce jour-là, ainsi que de celui du Laboratoire national de Los Alamos, laboratoire de recherches militaire fondé en 1942 autour du Projet Manhattan qui mit alors au point la bombe atomique.

SOURCE PRINCIPALE : Wikipedia.


Posté par brich59 à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,