dimanche 16 avril

Même pas en rêve !

L'autre jour, dans ma boîte aux lettres (sur laquelle est inscrite que je ne souhaite aucune publicité), ceci :

JWSi j'ai bien compris ceux qui se prétendent "témoins de Jéhovah" prônent une lecture approfondie de l'Écriture sainte, de la Bible. Au verso de cette image, deux citations, une de l'ancien testament (Isaïe) et une du nouveau testament (Luc). Le site de cette multinationale religieuse (Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania) ne se contente pas de planter ses vigiles aux coins des rues ("La tour prend garde", "Réveillez-vous", etc.) ni d'envoyer des frappeurs de portes importuner les citadins. Elle farcit aussi nos boîtes aux lettres... Vont-ils un jour nous laisser en paix ?! Ils veulent faire rêver de la paix, mais n'en sont pas capables...
Je trouve qu'une société multinationale américaine qui prône la lecture sacrée et qui fourre ses sales papiers dans des boîtes aux lettres qui écrivent vouloir rester indemne de saleté publicitaire, je trouve que ça pose un problème : en fait, ILS NE SAVENT PAS LIRE !

C'est la première fois que j'ai ça chez moi. D'habitude ce sont les agences immoblières qui n'arrêtent pas d'inonder les boîtes aux lettres de leurs saletés. J'ai fini par en prendre mon parti et jette sans lire leurs immondices.
Dernier en date : un certain Didier Roux, conseiller immobilier, a laissé sa carte de visite. Poubelle ! Reste qu'un agent immoblier qui ne sait pas lire, ça aussi ça pose un grave problème. Comment lui faire confiance quand on négocie avec lui ou par son intermédiaire ? Poubelle !


 


lundi 29 octobre

Cher Hanns,

71858810Je prends enfin le temps de répondre à vos trop aimables "commentaires".
Je mets au pluriel car votre penchant au harcèlement vous a poussé à tripler la mise.

  1. Il y a le premier "commentaire" du 16 octobre à 21h55, qui dit ceci : "Mon pauvre monsieur vous ne connaissez rien au métier de l'Immobilier .Peut être qu'un jour vous aurez besoin des services d'une agence IMMOBILIÈRE comme L O G E H O M E ...... Hanns - email : Dan.and.co@hotmail.fr ".
  2. Puis il y a eu le même jour celui-ci : "J'imagine que vous êtes à la retraite ou chômeur ,pour avoir le temps de dire autant d'anneries .Hanns - email : Dan.and.co@hotmail.fr ".
  3. Enfin trois jours après, non content que je ne publie pas immédiatement votre petite mais insistante logorrhée, celui-là : "Mon commentaire ne paraît pas ? Est ce normal ".

Je réponds donc rapidement (on n'a pas que ça à faire !) à vos si doux "commentaires", l'un après l'autre, non sans préciser au lecteur que nous ne nous connaissons ni d'Ève ni d'Adam, comme disait ma grand'mère qui croyait au ciel.

"COMMENTAIRE" n°1

  1. Je ne suis pas particulièrement pauvre, même si je ne suis pas particulièrement riche. Je fais partie de cette classe de gens que la vie a plutôt aidé socialement et culturellement, même si je n'ai fait aucun héritage qui me permettrais de vivre sans travailler voire de ne faire que ce dont j'ai envie.
  2. Je suis avec mon épouse propriétaire d'une maison et c'est à l'occasion de son acquisition que j'ai fait connaissance avec le monde du commerce de l'immobilier. J'ai vu - c'était il y a plus de vingt ans - comment les agences pouvaient alors arnaquer les bourgeois inattentifs. Je crois que la difficulté réside en ce que vendeur comme acquéreur s'imaginent que l'agent immobilier oeuvre pour leur bien, alors qu'il n'oeuvre que pour son bien à lui. C'est le principe dui commerce me direz-vous. Eh bien oui, je suis d'accord. Mais alors qu'on ne mette pas en avant le "besoin de services" comme si l'agence immobilière faisait une bonne oeuvre, remplissait une mission socialement utile etc.

COMMENTAIRE n°2

  1. Eh non ! Perdu, cher Hanns ! Je ne suis ni chômeur ni retraité. D'ailleurs, je trouve votre ton à l'endroit des chômeurs et des retraités quelque peu dédaigneux. Façon Sarkozy, façon Copé etc. Vous voyez ce que je veux dire.
    Par contre, ce que je peux vous dire, c'est qu'un chômeur ne fait pas rien : il cherche du travail et se démène tant et mieux qu'il perd parfois espoir de se voir opposer des refus sans élégance - sur le même ton que le vôtre. J'espère pour vous que vous ne serez jamais au chômage même si j'incline à penser que cela aiderait peut-être à votre maturation sociale et politique.
    D'un autre côté, côté retraité, j'en connais plus d'un qui ne savent plus où donner de la tête parce qu'ils militent dans ces associations qui pallient les carences et les absences des pouvoirs publics s'agissant du bien-être fondamental de la population.
  2. Le temps ! Eh bien, cher Hanns, c'est bien parce que mon boulot ne me laisse que très peu de marge de temps libre que je n'ai pas répondu immédiatement à vos "commentaires". Désolé ! Mais il n'y a pas que les agents immobiliers qui bossent plus que 35h !
  3. Quant à vos "anneries", sachez qu'il faut écrire "âneries" - ce qui ne se prononce pas de la même façon. La correction élémentaire, surtout quand on fait commerce, ne consiste-t-elle pas à respecter les codes communs de la communication ? Je sais bien que le sommet de l'État a montré un très mauvais exemple de 2007 à 2012, mais ce n'est pas une raison. Autre chose : concernant les signes de ponctuation simple, l'espace se met après et non avant (comme vous faites) la ponctuation. Bref, si vraiment vous voulez faire carrière dans la publication de commentaires sur les blogs qui vous déplaisent, commencez donc par vous assurer que vous écrivez correctement.
  4. Quant aux "âneries" donc que vous me prêtez, je vous demande d'être plus clair et plus précis. Vos arguments sont bien trop légers pour me faire changer d'avis. Je vous invite à les développer, par exemple en commentaire du présent message. Je m'engage à les publier immédiatement.
  5. Dire publiquement à quelqu'un qu'il fit des "anneries", même avec une faute d'orthographe, relève de l'insulte, voire de l'injure. Je trouve que, pour un défenseur du commerce, vous vous y prenez bien mal avec vos futurs éventuels clients... C'est comme le "pauvre Monsieur" de votre premier "commentaire" : j'ai joué sur le sens économique du terme, mais sous votre plume il fleure bon le mépris, non ?

COMMENTAIRE n°3

  1. REPRISE
    Le temps ! Eh bien, cher Hanns, c'est bien parce que mon boulot ne me laisse que très peu de marge de temps libre que je n'ai pas répondu immédiatement à vos "commentaires". Désolé ! Mais il n'y a pas que les agents immobiliers qui bossent plus que 35h !
  2. Reste la question de la pertinence et de l'intérêt de vos commentaires. Qu'y apportez-vous d'intéressant ? En quoi répondez-vous intelligemment aux propos que vous dénoncez ? Je vous invite donc à nouveau à développer votre argumentaire. Nous pourrons alors échanger nos idées, sans injure de votre part je l'espère.

Dans l'attente, je vous prie de recevoir, cher Hanns, mes salutations les plus civiles.


 

Posté par brich59 à 08:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 07 février

Pas un pour rattraper l'autre !

rectoGonflants, ces bachibouzouks analphabètes d'entremetteurs de mes deux !

Savent pas lire ou quoi ? C'est pourtant écrit sur ma porte, juste au-dessus de ma boîte aux lettres : je ne veux pas de pub !

Les mecs de LOGEHOME sont des pollueurs de vie privée. Ma boîte aux lettres, c'est pour les gentilles missives que m'envoient mes amis et le percepteur. C'est tout !

En général, ma demande de no pub est respectée. Sauf par les agences immobilières, comme LOGEHOME aujourd'hui !

En outre, elle a vraiment l'air niais la nana avec sa clé brillante ! versoÀ quoi elle compte m'inviter avec ce sourire imbécile ? Je vous le demande ! Qu'est-ce qu'elle se croit ? Ils sont peut-être tous comme ça chez LOGEHOME, ils ont peut-être tous un sourire imbécile qui cherche à embobiner le client ? Peut-être !

En plus c'est du bidon : c'est même pas elle qu'on aura au bout du fil si on téléphone au numéro porté sur le carton, c'est un certain Jérémy Hoppe. Je ne le connais pas davantage celui-là et n'ai vraiment pas envie de le rencontrer. Il a mis un mot au verso, un mot pas pour moi spécialement, comme quand ce sont mes amis ou le percepteur qui m'écrivent. Lisez plutôt : il ne sait même pas si je suis un mec ou une dame ! C'est vous dire ! Ce Jérémy Hoppe de chez LOGEHOME ferait bien de faire attention parce que la prochaine fois je vais direct remplir sa boîte aux lettres de papiers usagers. On verra s'il trouve ça drôle, le Jérémy Hoppe !

Je suis peut-être un peu dur finalement. Parce qu'il a une excuse et une grosse, le Jérémy Hoppe de chez LOGEHOME : il est agent immobilier.


Posté par brich59 à 18:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 13 janvier

avec LOGEHOME il y a un problème ou deux

logehomeLOGEHOME, agence immoblière réseau immobilier dont une agence est sise près de chez moi, pose un voire deux problèmes !

  1. Ils ne savent pas lire dans ce réseau. En effet ils ne reconnaissent même pas la phrase pas de pub ! merci ! inscrite sur les boîtes aux lettres.
  2. Et ils ne sont même pas polis : quand on leur demande juste de ne plus être importuné par leurs publicités non demandées, ils deviennent subitement très déagréables et vous raccrochent au nez - ce qui est assez en contradiction avec le sourire de la dame sur le document  qui a souillé ma boîte aux lettres !

Si donc vous souhaitez investir dans l'immobilier ou vendre votre bien, cherchez un réseau immobilier où on sache lire (c'est quand même mieux quand on doit contractualiser de belles sommes d'argent) et où on soit un minimum poli (c'est quand même mieux pour la relation client).


Posté par brich59 à 15:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 11 juin

C'est clair, net et précis : les agents immobiliers sont toujours intrusifs !

Cela fait plus d'un an que je me suis abstenu de relever ici les conduites intrusives et envahissantes des agences immobilières, mais là ça fait vraiment trop ! Ma boîte aux lettres demande grâce ! Elle n'en peut plus d'être polluer.

001Non seulement les mêmes que toujours y vont de leurs papiers et cartons, mais d'autres s'ajoutent à la triste liste - malgré l'indication portée sur ma boîte aux lettres stipulant qu'elle ne souhaite pas de publicité. Les deux derniers en date : FONCIA et PROMOVENTE IMMEUBLE. En tous cas, c'est"clair, net et précis" comme dit Foncia : les agents immobiliers ne savent toujours pas lire !

Ne vous avisez donc pas de signer quoi que ce soit avec un agent immobilier...


Posté par brich59 à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 21 avril

encore l'infopollution immobilière !

SERGICÇa y est ! Le printemps arrive et les allergies avec ! Allergie à l'infopollution disséminée par les agences immobilières ! Ce coup-ci c'est le SERGIC - qui, me semble-t-il, ne s'était pas encore rendu coupable de souiller ma boîte aux lettres récalcitrante.

Car elle est franche, elle, ma boîte aux lettres ! Elle met sous le nez du manant l'indication de sa volonté de n'être approchée que du facteur patenté.

Reste que, si le manant ne sait pas lire, l'indication est sans effet !

Mais, je pose la question : quelqu'un qui ne sait pas lire est-il honnêtement capable de négocier une transaction immobilière ?

En fait, c'est de deux choses l'une :

  • soit l'agent immobilier fait semblant de ne pas savoir lire et alors il est malhonnête de faire semblant,

  • soit il sait lire et il est  alors malhonnête de violer l'intimité de ma boîte aux lettres...

Je ne sais pas vous, mais moi, j'en déduis que l'agent immobilier est de toute façon malhonnête !

Une raison pour qu'il attende, non ?


Posté par brich59 à 21:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 11 mars

Bouygues avec le viagra !

Je viens de paramétrer mon lecteur de messagerie électronique afin qu'il jette à la poubelle automatiquement les messages de logement@ bouygues-immobilier.net selon la même procédure que pour les messages qui me vantent les mérites du viagra et autres artefacts turpitudinesques qui encombrent et salissent nos boîtes aux lettres.


Posté par brich59 à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 11 septembre

externalisation gratuite...

Ça faisait longtemps que ma boîte aux lettres personelle de chez moi n'avait pas été souillée par une de ces engeances qui vivent du rêve des autres et le font payer assez cher !
Hier, dans ma boîte aux lettres :

orpi

Que j'annote immédiatement  :

orpi2

Et en plus ils voudraient qu'on fasse leur boulot de prospection ! Gratos !
Retour à l'envoyeur... c'est-à-dire à la poubelle (tri sélectif).


Posté par brich59 à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 04 mai

Manipulez, il en restera toujours quelque chose !

Janvier 2009, le retour !

Souvenez-vous ! Le dernier jour de janvier dernier, je passais une fort triste nouvelle : la gente commerciale de l'immobilier avait encore une fois frappé ! Une pollution supplémentaire était venue souiller ma boîte aux lettres : Guy Hoquet s'y était mis, lui aussi, après tant d'autres. Guy Hoquet, lui non plus, n'avait pas su lire ma petite pancarte sur ma porte... J'avais du coup observé que le site de Guy Hoquet était assez complet, avec glossaire, liste de sites utiles...et j'avais ironisé en faisant observer qu'il y manquait peut-être les coordonnées d'un organisme de lutte contre l'illettrisme, histoire d'apprendre à lire ce qui est inscrit sur les boîtes aux lettres qu'on souille...

Eh bien, Guy remet ça ! Il remet une louche ! Et une bonne avec ça ! Regardez donc :

Sans_titre_1

En gros, Guy rend service et au vendeur et à l'acheteur ! Formidable, non ? Il est vraiment sensas, ce Guytounet ! Je suggère à la gente lambersartoise de veiller à sa canonisation ! Parce que, tout ça, il le fait gratis ! Si ! Si !

Le carton qui a souillé l'intimité de ma boîte aux lettres ce 4 mai 2009 explique que le vendeur va y gagner (parce qu'il aura pu, grâce à Guy, "attirer davantage d'acquéreurs" - je cite le verso du carton qui détaille les choses) mais aussi que l'acquéreur "attiré" va bénéficier d'un truc automatique et gratuit ! Guy, lui, on ne dit rien de ce qu'il gagne là-dedans. Comme c'est sûrement un honnête homme et qu'il ne saurait mentir par omission, je pense qu'il fait ça gratos, effectivement !
Je comprends mieux comme ça la constance de la souillure dont je me plains comme un idiot ! En fait, ce n'est pas une souillure, c'est un bienfait : tous ces gens qui veulent à tout prix constamment nous aider à vendre notre bien immobilier ne le font que par pur altruisme, par pure générosité ! Au lieu de me plaindre, je ferais mieux de les féliciter, même si je n'ai rien à vendre...

Ce n'est pas comme le bon maire de Lambersart qui, lui, est vraiment un professionnel de la communication, de celle qui embobine le bourgeois ! Lisez donc le ventre de une de News. Le bien-vivre au quotidien, supplément au magazine municipal n°50, de mai 2009.

Lambersart

Le titre nous dit que "la ville [de Lambersart] combat le logement indigne". La photo, qui représente une scène lambersartoise (apparemment signature d'une convention entre la ville de Lambersart et la CAF de Lille), nous dit, elle, qu'il s'agit de pas moins de "352 logements rénovés".

Lambersart_loupe

La légende de la photo, à peu près alignée sur le titre va y être fatalement associée par le lecteur peu scrupuleux, peu attentif - ce qui est le lot de bien trop de monde, hélas ! Et ce, bien qu'en fait les deux éléments d'information ne puissent pas être associés aussi simplement. Ici, Monsieur le Maire de Lambersart joue sur ses casquettes : il est aussi président de l'Agence Nationale de l'Habitat et, à ce titre, a signé par ailleurs avec des partenaires publics une convention qui devrait permettre la rénovation de 352 logements dans la région Nord-Pas de Calais. En fait, le nombre de logements concernés par le titre de l'article et la photo s'élève à 55 sur la période 2006-2008. On est assez loin des 352 sur une année ! Bref, la photo et la légende ne collent pas ensemble et leur association pourrait laisser penser que ... ! Si c'est pas de la manipulation de lecteur, ça !

Ceci dit, rien d'étonnant : Monsieur le Maire avait déjà vanté à ses petites ouailles, en janvier dernier, l'importance et l'efficacité des "techniques" de communication. Il appelait ça les ficelles du métier, sans qu'on sache précisément s'il s'agissait d'un métier de la communication ou du métier de la politique ? Mais cette question est-elle seulement intéressante ? Et la réponse est-elle si nécessaire que cela ?

Lambersartoises et lambersartois, vous pouvez continuer de dormir sur vos deux oreilles, la politique mensongère communicante veille sur votre bien-vivre au quotidien !


Par omission ou par confusion,
le mensonge vit très bien
et semble avoir de
beaux jours
devant lui.


vendredi 03 avril

et vulgaire avec ça !

Hier, je travaillais tranquillement dans mon salon (eh oui ! je travaille pour mon boulot chez moi ! damned !), lorsque j'entendis un claquement dans ma boîte aux lettres. Excédé depuis longtemps par les souillures que nous imposent les agences immobilières - ces engeances qui ont, avec les agences bancaires, aider les pauvres au surendettement, avec les suites que nous connaissons aujourd'hui, je vais immédiatement à ma porte et constate qu'effectivement un sbire de Virgine Lejeune Immobilier vient de déposer sa crotte publicitaire chez moi. J'ouvre ma porte et reconnais sur le champ la baraque qui m'avait insulté il y a un peu plus d'un an quand je lui avais fait la remarque de la souillure non désirée... Eh bien, voilà-t-i pas qu'il remet ça, me traitant de fonctionnaire pour être chez moi à 18h50, puis me traitant, insulte sûrement suprême dans sa bouche fascisante, de "gauchiste"...  Je pense qu'il a dû lire mon blog, celui-là !   Comme quoi ils savent lire !  Ils cachent drôlement bien leur jeu, ces gens-là ! Ça doit être ça, le sens du commerce !

Bref, conclusion :
quand un agent immobilier souille votre intimité avec sa sale pub, malgré votre gentil avertissement labellisé, contentez-vous de jeter la publicrotte qu'il a, tel un chien impudique et malpropre, déposé sur votre seuil. Ne lui parlez surtout pas, ne lui demandez pas de respecter votre souhait de propreté domestique, ou simplement d'être humain voire civilisé, il pourrait mordre !

Le plus drôle, c'est quand on va visiter le site de cette si douce Virginie Lejeune et de ses sbires qui mordent. On peut y lire ceci :

VirginieLejeune

Je n'aurais pas été déjà et par deux fois confronté au bulldog injurieux d'hier, je finirais par croire qu'ils ont de l'humour chez Virginie !


Posté par brich59 à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,