jeudi 25 juin

Message(s) : décryptage à fleur de discours

Eh ben ! Ça promet !

Quand je suis tombé hier après-midi sur la dépêche de l'AEF qui rendait compte de la passation de pouvoir au ministère de l'Éducation Nationale, mon sang n'a fait qu'un tour !

Extraits des propos rapportés de Luc Chatel.

  • Un pays qui croit en l'avenir est un pays qui investit dans l'éducation.
    Formidable ! Nous avons affaire à un homme de foi, à quelqu'un qui croit dans l'éducation et dans l'Éducation Nationale l'avenir. Plus loin le jeune ministre insiste : il est "fier" d'avoir été nommé au "ministère de l'avenir". L'avenir de qui, de quoi ? On ne saura jamais : l'avenir c'est tout ! Quelle est donc cette foi sans objet, cette foi aveugle non parce qu'elle croit tout mais parce qu'elle ne voit pas ce en quoi elle croit... Comme disait Sartre de la conscience, tout avenir est avenir de. Avenir tout seul, ça ne veut rien dire.
    C'est la deuxième partie de la phrase qui va nous éclairer : la foi dans l'avenir y est enserrée dans un discours sur l'investissement, dans un discours économique [investir = placer de l'argent, des capitaux dans un secteur de l'économie ou dans une entreprise, pour en tirer des revenus, selon l'excellent TLFI] où l'éducation est une instance dont on peut tirer profit...
    Nous sommes donc dans la zone de la marchandisation de l'école... Nous sommes dans l'idéologie libérale la plus orthodoxe, c'est-à-dire celle qui est socialement la plus dure.

  • Notre pays a besoin de tous ses enfants pour gagner le pari de l'intelligence.
    Belle phrase en vérité, mais qui en reste au niveau de l'annonce et de la pétition de principe. Et tout le monde sait que les principes annoncés en politique sont rarement dans ce monde libéral les véritables moteurs de l'action publique...
    De quelle intelligence parle-t-on ici ?
    Et puis, ces relents de patriotisme : allons z'enfants de la patri-i-e etc. Ça sonne bizarre au moment où le premier ministre nous chante l'unité nationale face à l'ennemi, la crise - qui, soit dit en passant, permet à pas mal de copains de la droite au pouvoir de s'en mettre plein les fouilles...

  • Interrogé sur les 16.000 suppressions de postes à la rentrée 2010 annoncées dans la presse hier mercredi par Xavier Darcos, il répond : Ce qui est important c'est que le taux d'encadrement reste identique. Intéressant comme tour de passe-passe ! Pour moi, à l'Éducation nationale, il y a trois grands types de fonctions : le face-à-face pédagogique, l'encadrement direct et l'environnement direct du face-à-face pédagogique, et l'encadrement ministériel (super-structure qui ne travaille pas dans les établissements scolaires, mais dans les services du Ministère). Quand donc Luc Chatel dit "taux d'encadrement", il veut dire quoi  précisément ? Il se compte dedans ?
    En fait, taux d'encadrement, ça me fait penser aux ratios de calcul de financement des colonies de vacances et autres activités socio-éducatives... On est bien dans le monde de la calculette.

  • Plus loin, le ministre précise qu'il aborde cette nouvelle mission avec humilité, sens de l'écoute mais aussi détermination et sens des responsabilités. En clair, il veut bien réunir pour discuter, mais, de toute façon, il est déterminé (il sait déjà ce qu'il veut) et le sait parce qu'il a un grand sens des responsabilités - ce qui n'est clairement pas le cas de ceux qu'il invitera à discuter...

  • Ensuite, interrogé sur le cumul des fonctions - Luc Chatel est à la fois ministre de l'Éducation nationale et porte-parole du gouvernement - il fait valoir que le porte-parolat, c'est faire preuve de pédagogie », ce qui « se marie très bien avec l'Éducation nationale. Alors là, c'est le pompon ! Il se trahit, mettant sur le même pied, ce que l'homme politique appelle pédagogie et la pédagogie dont parle les pédagogues ! La pédagogie de l'homme politique, c'est quand il bute sur le refus de la population et déploie une panoplie rhétorique grandiose pour "convaincre" le populo d'accepter de se faire berner. Ce qui n'est pas tout à fait le propos d'un Philippe Meirieu ou d'un Célestin Freinet... Ça ferait plutôt ministère de l'Instruction publique comme on disait il y a très très longtemps.

  • Mais le pompon des pompons revient au Sieur Darcos qui lache un Luc Chatel va apporter dans cette maison un regard neuf, un regard sain. Pourquoi donc ? Avec lui c'était vieillot et malsain ?

Á suivre.



mercredi 24 juin

Les motivations profondes remontent toujours à la surface...

LatribuneLu sur le site de La Tribune ce matin :

POLITIQUE
Éducation : 16.000 postes seront supprimés en 2010
Grâce à une réforme de la formation des enseignants, l'éducation nationale supprimera un nombre record de postes.

On comprend mieux dès lors pourquoi la droite (ultra)libérale s'attaque régulièrement au "pédagogisme" des professionnels de l'enseignement. Tout n'est donc qu'une histoire de redistribution financière... Et Monsieur Luc Chatel,  diplômé de troisième cycle en marketing qui remplace le roi de la règle de trois, devra nous convaincre qu'il est bien responsable de la politique éducative de notre pays...


lundi 22 juin

Mathématiques à la carte pour adultes, MACPAD

Je viens de recevoir un mot de Timothée :

Bonjour,
Je souhaite me procurer le cd Macpad Maths à la carte pour adultes.
Pouvez vous m' indiquer comment je peux me le procurer ?
J'en ai besoin pour réviser les bases en maths avant de reprendre des études en sciences .
Par avance, merci

MACPAD, c'est un outillage pédagogique dont j'ai présenté l'histoire il y a quelques années (il y a 4 ans très exactement !) et qui est enfin sorti de la confidentialité. L'ANLCI avait mis en ligne ma présentation. Ceci dit, c'est un outillage pour le formateur, pas pour l'apprenant directement... Donc pas pour Timothée. Toutes les informations sont à prendre auprès de la mission illettrisme du C2RP.

Quant à Timothée, il ferait bien de s'adresser aux organismes publics de formation continue (GRETA, Universités, etc.)...


Posté par brich59 à 08:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 juin

la dissert et la règle de trois...

φ Selon les termes de l'agence AEF, une quarantaine de professeurs de philosophie de l'académie de Lille, réunis en assemblée générale mercredi 17 juin 2009, ont décidé de ne pas corriger l'ensemble des copies du baccalauréat qui leur seront remises, alors que l'épreuve de philosophie a lieu ce matin, jeudi 18 juin. Ils demandent un délai supplémentaire d'une journée et demie pour restituer les notes, au nom de la qualité de la correction. « Il ne faut pas exagérer, on doit arriver à corriger une centaine de copies en huit jours », réagit ce matin Xavier Darcos sur i-Télé.

darcos_r_glede3« Ils ont 24 heures de moins qu'ils n'avaient l'an dernier », admet le ministre de l'Éducation nationale. « Ils ont généralement une centaine de copies à corriger chacun alors que les cours sont arrêtés par ailleurs. Ils sont payés 5 euros par copie. Il y a beaucoup de Français qui seraient contents de toucher 500 euros pour corriger cent copies en huit jours. »

On notera la finesse du propos ! Son sens politique ! Son côté langage de vérité surtout pas démago... ! La droite française contemporaine, celle que les Français ont installé au pouvoir, nous a habitué à cette détestable rhétorique.
Ceci dit, je pense que Monsieur Darcos n'a jamais corrigé de copies de philo ! Là, il sort la calculette pour répondre à une question qui relève de la déontologie et de la qualité professionnelle. Soit ! Mais qui se dévoue pour lui dire qu'une dissertation de philosophie, c'est plus complexe qu'une règle de trois, même composée ?

Regle_de_trois


mardi 16 juin

Cœli fête la musique

Lille_Saint_andre_interieurCette année,

Cœli fête la musique en l'église Saint André de Lille,

avec d'autres formations vocales.

Ce sera donc ce 21 juin vers 17h30...

Au programme :

  • Ah ! Morior ! Guillaume Bouzignac (fin 16°-1643)
  • Da Jakob vollendet hatte Johann-Herrmann Schein (1586-1630)
  • Madrigaux, livre III : Sovra tenere herbette, et La giovinetta pianta Claudio Monteverdi (1567-1643)
  • Slava Strokine (fin 19°)
  • Vêpres, extraits : n°1 et n°6 Sergei Rachmaninoff (1873-1943)
  • Messe Ex Machina, extraits Maurice Bourbon (comp.2006)

L'ensemble du programme auquel participe Cœli et Terra est .


Posté par brich59 à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Institution de la maltraitance

hubert_montagnerIl est inacceptable que vous soyez punis par le Ministre et la hiérarchie de l’Éducation Nationale alors que,  par  votre  décision  intelligente et responsable, vous n’avez pas voulu être complice de la nouvelle forme de maltraitance constituée par le temps de soutien après la classe, dit aide personnalisée, qui doit être consacré obligatoirement aux apprentissages dits fondamentaux (français, calcul, mathématique).

C'est ainsi que commence le courriel qu'adresse aux professeurs des écoles "punis" par le Ministre Darcos le grand chercheur Hubert Montagner, professeur des Universités en retraite, ancien Directeur de Recherche à l’INSERM et surtout ancien Directeur de l’Unité de recherche Enfance Inadaptée de l’INSERM.
Les arguments du professeur sont nombreux et convaincants... Après avoir salué les "désobéisseurs" qui sauvegardent la "dignité de l'école" et doivent en être remerciés, le savant indique que son courriel peut être diffusé largement.
BRICH59
veut être dans cette largeur largesse citoyenne.


Posté par brich59 à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 14 juin

Côté liens, Cath Mum est partageuse

Voilà un blog qui intéressera plus d'un formateur et plus d'un stagiaire de la formation continue ! C'est Cath Mum, le blog tenu par une collègue du CUEEP de Tourcoing. On y trouve toute une série de messages pointant des ressources pédagogiques mobilisables dans la formation des adultes. Les tags sont les suivants : Bureautique, Culture, Divers, Droit et justice, Emploi, Enfants, Enseignants divers, Enseignants français, Enseignants T.I.C., Formation, Français, Français Langue Étrangère, Histoire Géographie, Images, Jeux, Langues, Mathématiques, Nord, photos, Physique, Pratique, sciences et santé, T.I.C divers, Tutoriel Bureautique, Vie Sociale.

CathMumOn y trouve par exemple, pour prendre un message récent (5 juin), le lien vers un document sur FaceBook, qui complètera utilement l'excellent ouvrage d'Éric et Alban. L'auteur en est Valérie Dudart, la publication (pdf) est chez Momi Clic et date de mai 2009. Cath Mum présente ce document ainsi :

guidefacebookCe dossier présente (sans juger) avantages et inconvénients de Facebook avant d’offrir une présentation du réseau social dans son utilisation (de la création du profil à la confidentialité de vos données en passant par la recherche d’amis et la création de listes). Enfin, une revue de Presse très sélective montre les aspects positifs et négatifs. Bien qu’initialement destiné aux enseignants, enfants et adolescents, ce guide Facebook est aussi conçu pour tout internaute souhaitant utiliser ce réseau social en connaissance de cause ou s’informer avec précision sur des para­métrages permettant de préserver sa vie privée.

Puis Cath Mum donne sa source : http://www.epn-ressources.be/guide-facebook-gratuit-et-complet-par-momiclic. qui conduit vers le pdf de Valérie Dudart. Que demander de plus !


vendredi 12 juin

Politique du savoir

3132_ricoeur
Si un homme ou un groupe d'hommes
[...] s'arroge le monopole du savoir de la pratique, il s'arrogera aussi le droit de faire le bien des hommes malgré eux.

C'est ainsi qu'un savoir de l'Esprit objectif engendre la tyrannie.

Paul Ricœur


Posté par brich59 à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 11 juin

HADOPI, le Conseil constitutionnel, l'opposition politique et le roi d'Maubeuge

Entendu ce matin (6h30) sur France Inter : le Conseil constitutionnel du côté de l'opposition etc.

Je crois bien que la rédaction de France Inter est dans l'erreur et dit les choses à l'envers (pour la rhétorique de l'envers, c'est du déjà connu et du largement utilisé par la bande sarkozienne, Brich59 pointait ça dès avril 2007). Ce n'est pas le Conseil constitutionnel qui est du côté de l'opposition, c'est l'opposition qui est du côté de la justice - celle que rend souverainement ledit Conseil qui n'est pas vraiment un repère de gauchistes. Depuis le temps que de nombreuses voix s'élèvent pour montrer comment la bande sarkozienne est du côté de l'injustice... !

Ceci dit, à l'UMP, certains, relativement nombreux, étaient d'accord avec l'opposition sur ce sujet précis (coupure de communication Internet). Sauf que, comme le fonctionnement du parti du roi d'Maubeuge est aux antipodes de la démocratie la plus élémentaire, ses voix n'ont jamais eu raison - ce que leur rend le Conseil constitutionnel ! Et j'en suis heureux, même si l'UMP n'est pas, loin s'en faut, ma tasse de thé. Reste que le fonctionnement du parti politique du chef suprême de l'exécutif doit nous alerter sur le fonctionnement politique du chef de ce parti, c'est-à-dire sur les risques politiques qu'il fait courir au pays.

C'est peut-être tout cela que la radio publique aurait dû expliquer, plutôt que de montrer une espèce de jeu de cour de récré, non ?


mercredi 10 juin

HADOPI , internet et les libertés individuelles

Les Amis du Monde Diplomatique organisent une rencontre mercredi 17 juin 2009 à 20h30 à la MRES de LILLE (23 rue Gosselet) sur le thème :

HADOPI , internet et les libertés individuelles.

Chtinux sera là !


Posté par brich59 à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,