lundi 24 octobre

Cherchez l'erreur !

lefigaro-coverliberation-cover

 

lhumanite-cover

 leparisien-cover

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par brich59 à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 06 octobre

De l'importance de l'avis des jurys de concours...

J'apprends que l'académie de Paris écrit aux candidats non reçus au concours de professeurs des écoles pour assurer des remplacements.

Je me suis laissé dire que des candidats peuvent très bien briller à l'admissibilité mais ne pas passer le cap de l'admission pour la simple raison que les membres du jury - professionnels chevronnés, aguerris et reconnus - pensent en leur âme et conscience et collectivement que le candidat ne présente pas, par exemple, les conditions relationnelles requises pour être un bon professionnel mais au contraire semble représenter un risque pour les élèves et/ou les futur(e)s collègues.

Il est vrai que l'avis des membres du jury, fondé sur une déontologie éprouvée, n'a aucune importance et que le volontarisme politique doit passer outre, non ? Et vive la RGPP !


mercredi 28 septembre

Histoire de courroies

Eh beh, à lire la presse ces temps-ci et particulièrement aujourd'hui (Le Monde repris par d'autres), s'agissant des relations entre le judiciaire et le politique, on ne parle plus de courroie de transmission, mais de courroye tout simplement, et au masculin s'il vous plait !


Le Figaro et les autres

20 minutes, reprenant Libé, raconte que le directeur de la rédaction - pardon des rédactions - du Figaro joue de l'oxymore comme personne : il maintient la citation de Beaumarchais (pas d'éloge flateur sans liberté de blâmer) et dit "On n’est pas là pour emmerder la droite, c’est comme ça. Si ce que vous voulez, c’est qu’on aille gratter sur ces affaires, c’est non. […] Pour être bien au Figaro, il faut épouser les idées du Figaro."

Libération lui, par exemple, ne se prive pas d'emmerder la gauche.

C'est peut-être là la différence entre le journalisme aux ordres et le journalisme libre.

Remarque questionnante subsidiaire : le journalisme de droite peut-il être libre ? Bonne question, non ?


 

mardi 13 septembre

Liquidation pour solde de tout compte...

En France, l'inéquité du système éducatif est dramatique.
Sur 34 pays de l'OCDE, la France se classe à l'avant-dernière place. Le déterminisme social est extraordinairement fort en France, notre système éducatif ne s'améliore pas et ceux qui en pâtissent le plus, ce sont les pauvres.
Ce n'est pas moi qui le dit, ni un syndicaliste, ni un gauchiste ! C'est l'OCDE soi-même, quand elle présente ses Regards sur l'éducation 2011. Et la vieille dame en dit d'autres...

Vite, Monsieur du château, supprimez encore des moyens pour tout liquider ! Vous n'êtes qu'à la moitié de l'ouvrage ! Les dégâts sont trop visibles ! Liquidez tout, comme ça on n'y verra plus rien du tout et tout sera arrangé !


Posté par brich59 à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 07 septembre

Rigueur, rigueur, vous avez dit rigueur ...

Le premier sinistre ne cesse de clamer à qui veut l'entendre et aux autres que c'est la rigueur, la rigueur et la rigueur !

Le premier sinistre, pour défendre son activité, déploie une rhétorique spéciale qui est à la rigueur ce que la délinquance est à la justice. Une rhétorique spécieuse, quoi ! Mais bon ! Passons ! Si les Français sont assez crédules pour gober ce qu'il pérore...

J'ai quand même une question naïve : à quand la rigueur morale ? Après les tirs groupés sur les auvergnats et Europe Ecologie Les Verts, on peut se poser la question, non ? Avec cette histoire de "règle d'or" et sans jouer pour autant les Ségos, on peut se poser la question, non ? Avec ce soutien sans faillir des actionnaires contre les salariés (cf., mais ce n'est qu'un exemple tout frais, ce qui se passe chez Sanofi en ce moment), on peut se poser la question, non ? Etc.

triplette


mardi 30 août

La rente éditoriale du Figaro

couvJe n'étais pas parti en vacances que le Figaro commençait déjà sa litanie du PS qui pète, qui explose, qui implose, etc. (cf. mon dernier post).

À peine suis-je revenu que je vois que la rente de situation est entretenu avec zèle comme le montre les unes d'hier.

Et mon petit doigt me dit que ce n'est pas prêt de cesser ;-)

No comment !


lundi 18 juillet

L'exacerbation d'entrée de jeu...

Deux quotidiens font leur une sur le même sujet. Régal du lecteur affûté...

2quotidiensSi jamais les deux quotidiens ont raison en même temps (ce qui est excessivement rare s'agissant de ces deux-là), qu'est-ce que ce sera quand nous en serons aux dernières passes d'armes ! Du Shakespeare : ils vont s'étriper j'vous l'dis ma bonne dame ! Rêve de l'UMP=Figaro=Sarkozy !

Quand la lecture de la presse est moins utile à l'information qu'à l'analyse des ... organes de presse.


dimanche 03 juillet

L'échec scolaire n'est pas une fatalité

lemonde_fr_grdCe n'est pas moi qui le dit, c'est Claude Seibel, inspecteur général honoraire de l'Insee, dans les colonnes du Monde... à http://www.lemonde.fr/education/article/2011/06/27/claude-seibel-inspecteur-general-honoraire-de-l-insee-l-echec-scolaire-n-est-pas-une-fatalite_1541490_1473685.html.


Posté par brich59 à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 20 juin

J'ai la photo qui me démange...

palaisGuignol

Posté par brich59 à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :