samedi 28 mai

Où l'on parle de Proch'Emploi...

... entre autres sujets.
On cause aussi article2 de la loi Travail ;-)

On remarquera comment on (Emmanuel Lechipre) oppose intérêt de l'entreprise et intérêt des salariés, comme si les salariés n'étaient pas l'entreprise, comme si la subordination des employés à l'employeur les empêchaient d'être la force vive de l'entreprise ! Scandaleux, non ?

Proch'Emploi, on en parle à 22'30 et ça dure une dizaine de minutes... aucun bilan. Juste deux constats fort intéressants :

  • Quand il était patron de l'ANPE, Xavier Bertrand n'a rien fait pour augmenter et améliorer  l'efficacité du service public de l'emploi. 
  • La solution du chômage,  c'est l'existence d'emplois à pourvoir !

 Ce dernier point a l'air trop bête comme ça.  Il l'est moins quand on le rapproche des velléités droitières de forte diminution du personnel des collectivités territoriales et locales - c'est-à-dire de mise au chômage d'un certain nombre de personnes...


Posté par brich59 à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La retraite nous va si bien !

Retraites : non, la France ne va pas dans le mur ! explique Olivier Passet :

Plutôt rassurant, non !

Du coup, je prends bientôt ma retraite en me disant que je ne deviens pas un poids pour la société - surtout si je continue à bosser en cotisant pour la retraite des autres ;-)

La question est de savoir pourquoi tous ces cris d'orfaie de la classe dirigeante...


 

mercredi 09 mars

Les religions et le réel

jw_orgCoup de sonnette. On ouvre. Un quadra bien fait sur lui tend un feuillet plié en 2. promouvant une "événement ouvert au public" et prtant cette phrase entre guillemets "Tu seras avec moi dans le Paradis" puis cette question : "comment cette promesse sera-t-elle réalisée ?".

On décline et on ne se saisit pas du feuillet tendu, pour la simple raison qu'on comprend immédiatement qu'il s'agit d'un démarchage religieux. jw_org2bLe quadra travaille en fait - on l'apprend plus tard - pour le compte des témoins de Jehovah...

On referme la porte, polmiment bien sûr, mais le quadra bien fait sur lui glisse le feuillet dans la boîte aux lettres... Quelqu'un de chez moi trouve ledit feuillet et le chifonne presque de rage. Je le récupère pour lire. Il faut toujours lire ;-)

Or qu'y apprend-on ? Que le Dieu des chrétiens promet le paradis à "un criminel condamné à mort". L'Évangile de Luc est cité. C'est dire qu'on est dans le dur et le sérieux.

Mais n'est-ce pas ce qui est promis aux djihadistes et autres terroristes animés par des motivations religieuses ? 

Question.


 

Posté par brich59 à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 13 janvier

Les traités de libre échange : des conséquences sociales et écologiques sans précédent

ATTAC et les Amis du Monde diplomatique vous invitent

le lundi 25 janvier à 20h,
Scène nationale de la Rose des Vents,
boulevard van Gogh à Villeneuve d'Ascq
métro Hôtel de ville

Pour une conférence-débat sur le thème :
Les traités de libre échange : des conséquences sociales et écologiques sans précédent

avec

  • Maxime Combes, économiste, membre d'Attac France et auteur de Sortons de l'âge des fossiles ! Manifeste pour la transition, 2015.
  • Jean Gadrey, professeur émérite d’économie à l’université Lille I, membre du conseil scientifique d’Attac France, auteur de Adieu à la croissance, bien vivre dans un monde solidaire

Quels sont les effets dévastateurs des entreprises transnationales ?
Celles-ci décident du contenu des traités commerciaux partout dans le monde, comme le Grand Marché Transatlantique (GMT/ TAFTA) entre les USA et l’Union Européenne, dans une stratégie de secret. Comment sont-elles en train de prendre le pouvoir et d’orienter en leur faveur les décisions politiques majeures en faisant fi de l’écologie, de la protection de la planète, des garanties sociales : déréglementation forcenée, création de tribunaux privés d’arbitrage passant outre les législations des États.
Avec la « concurrence libre et non faussée » en action, credo des transnationales, qu’adviendra-t-il de la démocratie, de la souveraineté des peuples, de la justice sociale, de notre planète Terre... ? « C’est le marché qui décide, pas la démocratie ». Comment les enjeux climatiques, que la COP 21 n'a nullement réglés, sont-ils impactés par ce "libre-échange" qui s'en prend aux biens communs ?  Les accords de libre échange signeront-ils, entre autres, la généralisation de l’extraction du gaz de schiste, les États ne pouvant s’y opposer qu’au prix de procès et d’amendes pour avoir empêché le libre investissement et la libre circulation ? Comment peut-on agir contre ceux que Susan George qualifie d’« usurpateurs » ?

Entrée libre


 

Posté par brich59 à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 décembre

Les poils dans la main de Monsieur Longuet

longuet

Monsieur Longuet est formel : les demandeurs d'emploi..., ah non pardon : les Français ont des poils dans la main. Pas un poil un seul, mais plein de poils.

Interrogé sur la formation professionnelle, l’ancien ministre de la Défense du roi d'Maubeuge préfère parler d’un problème de "motivation professionnelle" et de "Français qui ont des poils dans la main".

Peut-être a-t-il raison ! Quand on voit comment le chantage à l'emploi conduit les Français à réduire leur salaire horaire chez Smart, quand on voit comment les entreprises usent et abusent des petits contrats pour ne pas s'engager dans l'investissement humain, quand on voit comment la rentabilité - que le "progrès technologique" se donne trop souvent comme horizon - sacrifie toujours les salariés mais jamais les patrons, quand on voit..., les salariés équipés de "motivation professionnelle" semblent dérisoirement soumis, esclaves volontaires d'une caste économique dirigeante.

Celui qui fut ministre du roi d'Maubeuge après avoir été (parce qu'il avait été ?) l'un des fondateurs d'Occident (ancêtre d'Ordre Nouveau, mouvement de casseurs qui participa à la création du Front national), celui qui fut condamné (le 12 juillet 1967) pour complicité de "violence et voies de fait avec armes et préméditation" (des étudiants de gauche agressés, dont un dans le coma à la suite de l'agression), bref ce "libéral" pur jus vient donner aux Français des leçons politiques de motivation et d'action ! Il faut avoir un certain toupet ! Les arracheurs de chemise patronale, c'est du pipi de chat à côté de ce casseur de "gauchistes", non ? Vous me direz que tant que ce ne sont que des mots dans un micro qui certes vous plongent dans une émotion intellectuelle grave, ça fait fait toujours moins mal que des coups de matraques et autres armes de poing qui vous plongent dans le coma...

Hors ce triste sir, il y a toujours et encore cette rhétorique dont l'objet est de culpabiliser toujours davantage les victimes du système néolibéral où nous vivons et où un salarié est contraintXBertrand(à180) d'"accepter" d'être toujours plus exploité pour ne pas crever de faim et garder un toit et un couvert pour sa famille...

Relire Laurent Cordonnier serait ici bienvenu pour celles et ceux qui veulent comprendre l'inexorable mécanique sociale qui fonctionne ici. Bref la SERVITUDE VOLONTAIRE ne s'est jamais absentée de l'horizon politique.

Rebref, concrètement, les citoyens de la région NPdCP attendent que Xavier Bertrand, celui qui "veut mettre la région au travail" [=?], se positionne, dise "sa" vérité à lui sur cette question des raisons du non-emploi.

Monsieur le Président ?


 


dimanche 13 décembre

Souci républicain et effacement de la démocratie

Voilà.  C'est fait. Le F-Haine ne gouvernera pas la région Nord-Picardie. J'ai fini par me résoudre à voter pour la droite extrême pour emmerder endiguer la marée chaussée par l'extrême droite. Npdc

À mon corps défendant. Comme en 2002.
Reste qu'en 2002 on installait un homme à la tête de l'exécutif, qui avait face à lui une "représentation nationale" diversifiée.
Aujourd'hui c'est une assemblée qu'on a élue, une assemblée qui ne comprendra que des gens de droite - droite extrême et extrême droite. La seule opposition à Xavier Bertrand sera Marine Le Pen et sa clique qui claque des talons dans les couloirs de l'institution.
Drôle de démocratie en vérité - que le souci républicain efface si allègrement !
Mais avais-je vraiment le choix ?

On remarquera bien sûr que les régions dont la majorité est de gauche socialiste se sont vues imposer une triangulaire. En gros, quand le PS gagne une région, c'est contre deux adversaires, LR et F-Haine ; quand c'est le parti LR, ce peut être grâce aux voix des électeurs socialistes. Ça fait une sacrée différence ! Le ni-ni du roi d'Maubeuge et l'inexorable extrême-droitisation de l'électorat ont produit ce paradoxe qui veut que souci républicain et fonctionnement démocratique soient en contradiction concrète ! Car c'est bien grâce au souci républicain des gens comme moi que l'assemblée des conseillers régionaux ne représente plus la population de ladite région.

Bien sûr, le nouveau Président LR-de-rien va nous chanter qu'il roule pour tous les habitants de "notre belle région". C'est une parole, une promesse qui n'engage que ceux qui ont la faiblesse voire la lâcheté d'y croire. Car, mis à part quelques slogans et gestes - chargés de symbole il est vrai -, le comportement concret, hors de l'imaginaire qui l'entoure, sera quasi le même.

Je doute fort en effet que le nouveau Président LR de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie prenne à son compte les propositions politiques pour lesquelles 30% des votants du 6 décembre se sont prononcés. Bien sûr ces 30% sont loin d'être homogènes. Restent qu'ils avaient tous à leur programme politique des incitations à la justice sociale et à l'humanisme, valeurs particulièrement chétives dans le programme du nouveau Président LR, quoi qu'il dise ! Il suffit d'examiner leur rapport à l'écologie-la-vraie, celle qui met l'humain au centre du débat, pour se convaincre que LR ou F-Haine disent la même chose et que le nouveau Président LR continuera d'afficher son mépris pour l'écologie-la-vraie, celle qui met l'humain au centre du débat et de la pratique politique.

Quant au fonctionnement politique concret de l'institution régionale, il est clair que la démocratie est en deuil. Près du tiers des votants du 6 décembre n'ont plus de voix dans l'assemblée politique régionale...


 

mercredi 09 décembre

moralité et égalité républicaines

roid'maubeugeD

Ce mardi soir, le roi d'Maubeuge a fait très fort côté rhétorique foireuse - que je vais me faire un plaisir de prolonger !

Le F-Haine ne serait pas antirépublicain.

Voter pour le F-Haine ne serait pas immoral.

Voter F-Haine serait égal à voter socialiste
[On appréciera ici la tactique, bien connue dans les barreaux et aux tribunes politicardes, qui consiste à accuser l'autre de ce dont on pourrait être accusé. La collusion idéologique entre F-Haine et LR n'est-elle pas plus qu'évidente, et depuis longtemps ?].

Donc, voter socialiste n'est pas immoral ? Ouf ! Merci Sa Majesté d'Maubeuge !


 

 

Posté par brich59 à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 05 décembre

Le F-Haine ment ?

Voilà six mois que ma chronique de la révolte tranquille est muette. Pas le temps. Trop désabusé peut-être...

ilsontrejointmarineMais là, je craque : le F-Haine ment et les nordistes vont se faire prendre !

Exemple. Ce matin, je jette un oeil sur les documents de campagne électorale distribués très officiellement dans ma boîte aux lettres. Avant de jeter d'un geste machinal le document du F-Haine avant de le lire, me prend l'envie de prendre le temps de jeter ... un oeil.

Blabla habituel puis la 4ème exhibe les "prises de guerre" de la Marine. Les ralliés au F-Haine. Des chasseurs, normal, les gars de la Marine aiment bien les fusils apparemment. Des ex-UMP, normal, la porosité entre les deux postures est extrême. Puis vient le tour de gens qui veulent être présentés comme écologistes ! Tiens ! Hortense de Méroeuil préside une "association de défense de l'environnement" !

Ni une ni deux, je demande à Google de me présenter la Dame. Et quelle n'est pas ma surprise quand je tombe sur ceci :

Capture

D'accord ! En matière de défense, on est plutôt sur le registre du fondamentalisme, du traditionnalisme catholique le plus rétrograde et le plus fascisant, non ?
Mais ça, le F-Haine n'en dit rien sur le document qui a échu dans ma boîte aux lettres !
Mensonge par omission, Monsieur le Curé ?

D'autres éléments de la page Facebook de Dame Hortense la montre luttant contre les charges patronales et autres lubies libéralissimes...
Mais ça, le F-Haine n'en dit rien sur le document qui a échu dans ma boîte aux lettres !
Mensonge par omission, Monsieur le Curé ?

En fait de défense de l'environnement, il semble que notre Dame ait à voir avec l'association très très locale "Dioxine Zero" sise à CUINCY dans le Nord (vers Douai) et adhérente au Collectif CRANE... Léger, non ?
Mais ça, le F-Haine n'en dit rien sur le document qui a échu dans ma boîte aux lettres !
Mensonge par déformation de la réalité, Monsieur le curé ?
Pour un parti qui se plaint trop souvent qu'on sorte ses propos de son contexte, je trouve que le F-Haine va un peu fort, non ? Qu'en pensez-vous Monsieur le Curé ?
Du coup, on se demande si Dame Hortense est vraiment présidente...
Et puis, il y a ce slogan sur la page facebook : "Je ne veux pas protéger l'environnement. je veux créer un monde où l'environnement n'aura pas besoin d'être protégé". C'est sûr qu'avec ses colistiers chasseurs et fiers de l'être, les animaux sauvages seront en sécurité !

Bref, quand La Voix du Nord titre sur l'entourloupe que constitue le discours F-Haine, ce n'est pas encore assez !

Autre chose. Bruno Wosinski, un F-Haine nordiste de longue date mais relégué en place non-éligible sur la liste des régionales, crache le morceau (Nord-Éclair du 11 novembre dernier) : «  Où sont les vrais élus représentant du peuple ?, s’interroge-t-il. Je m’investis depuis 2012 et en retour, je vois des incompétents et des opportunistes inconnus au bataillon me passer devant alors qu’ils viennent juste de prendre leur carte. Comme Hortense de Méreüil [sic]. Je ne peux pas croire que Marine Le Pen soit au courant. Mais peut-être ai-je tort… Pour moi, c’est son directeur de campagne Bruno Bilde qui, avec Philippe Eymery, a joué avec nous comme aux cartes ».
Au F-Haine, la haine n'est pas que dirigée vers l'étranger.


 

Posté par brich59 à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 06 mai

Quand VOLTAIRE s'adressait à DIEU.

Priere à Dieu.

CE n'est donc plus aux hommes que je m'adresse, c'est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes & de tous les temps, s'il est permis à de faibles créatures perdues dans l'immensité, & imperceptibles au reste de l'Univers, d'oser te demander quelque chose, à toi qui as tout donné, à toi dont les Décrets sont immuables comme éternels. Daigne regarder en pitié les erreurs attachées à notre nature! que ces erreurs ne fassent point nos calamités! Tu ne nous as point donné un cœur pour nous haïr, & des mains pour nous égorger; fais que nous nous aidions mutuellement à supporter le fardeau d'une vie pénible & passagere! que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos Loix imparfaites, entre toutes nos opinions insensées, entre toutes nos conditions si disproportionnées à nos yeux, & si égales devant toi; que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appellés hommes, ne soient pas des signaux de haine & de persécution! que ceux qui allument des cierges en plein midi pour te célébrer, supportent ceux qui se contentent de la lumiere de ton soleil! que ceux qui couvrent leur robe d'une toile blanche pour dire qu'il faut t'aimer, ne détestent pas ceux qui disent la même chose sous un manteau de laine noire! qu'il soit égal de t'adorer dans un jargon formé d'une ancienne Langue, ou dans un jargon plus nouveau! que ceux dont l'habit est teint en rouge ou en violet, qui dominent sur une petite parcelle d'un petit tas de la boue de ce monde, & qui possedent quelques fragments arrondis d'un certain métal, jouissent sans orgueil de ce qu'ils appellent grandeur & richesse, & que les autres les voyent sans envie! car tu sais qu'il n'y a dans ces vanités ni de quoi envier, ni de quoi s'enorgueillir.

Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont freres! qu'ils ayent en horreur la tyrannie exercée sur les ames, comme ils ont en exécration le brigandage, qui ravit par la force le fruit du travail & de l'industrie paisible! Si les fléaux de la guerre sont inévitables, ne nous haïssons pas, ne nous déchirons pas les uns les autres dans le sein de la paix, & employons l'instant de notre existence à bénir également en mille langages divers, depuis Siam jusqu'à la Californie, ta bonté qui nous a donné cet instant!

----------------------

No comment !


 

Posté par brich59 à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 12 avril

La France a les grands hommes qu’elle mérite!

Hier matin à Roissy, Air France (eh oui, je suis à Venise!) a mis à ma disposition pas de quotidiens nationaux (manquaient L’Huma et Libé...). À part Le Figaro où le patron fait sûrement la promo de ses rafales et descend en flèche tout ce qui vient de l'Elysée, j'ai pris quasi tout, même le Paris Worldwide de mars-avril 2015. Attali y dit que "la France est, de loin, le pays le plus parfait du monde". C'est sûrement parce que la France a Attali, non ?

La une du Journal du Dimanche, on a le sentiment que Sarkozy pense que la France est un pays qui va inexorablement vers la médiocrité. C'est parce que la France a Sarkozy, par ailleurs roi d'Maubeuge ?

Oh !!!

Bon ! Je retourne aux gondoles.


 

Posté par brich59 à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,