Requête Google "François Grenier" le 28 mars 2021, 9h30 : plus d'une cinquantaine sites reproduisent l'information sur son décès, des médias people aux medias spécialisés musique, des médias du Nord à ceux d'Haïti... Même les sites d'extrême droite s'y mettent, comme gilbertcollard.fr (pitoyable récup'raccolage !) ! Voici les 50 premiers : 7sur7.be ; alvinet.com ; amomama.fr ; beesbuzz.com ; bonnewshaiti.com ; bvoltaire.fr ; cultinfos.com ; dailymotion.com ; Diapsonmag.fr ; flipboard.com ; fr.news.yahoo.com ; fr.news-front.info ; fr.sputninews.com ; fr.topfash.org ; francais.rt.com ; francemusique.fr ; fr-mb.theepochtimes.com ; gala.fr ; gilbertcollard.fr ; gitebonsamis.fr ; gossip-addict.com ; harmoniasacra.com ; journaldesfemmes.fr ; lalettredumusicien.fr ; lavoixdunord.fr ; ledauphine.com ; lefigaro.fr ; lessentiel.lu ; letribunaldunet.fr ; libramemoria.com ; lifeintunisia.com ; msn.com ; musebaroque ; news.freeads.world ; news.knowledia.com ; non-stop-people.com ; nordeclair.fr ; nordlittoral.fr ; nouvelobs.com ; novellstar.com ; ouest-france.fr ; programme-tv.net ; reddit.com ; resmusica.com ; scoopnest.com ; tsugi.fr ; verietyinfo.com ; video-streaming.orange.fr ; voici.fr ; etc.

Deux problèmes :

  1. La plupart de ces sites se moquent la plupart du temps éperdûment du sort des musiciens, hors showbiz. Alors pourquoi cet engoûment soudain pour un claveciniste et chef de choeurs si discret ? Faire du buzz pour accroître un malaise social, au prix d'un impudeur...
    Quelques fois, mais rarement, il ne s'agit que d'amis profondément émus qui, voulant partager leur émotion, reproduise le contenu de la Lettre du musicien sans trop prendre garde à ce qu'ils reproduisent. Mais c'est juste quelques fois !
  2. Les raisons d'un suicide n'ont que très très rarement à être divulguées sur la place publique. Le geste de François n'était pas un geste politique ! Laissons-lui ses justifications !

Le cri accusateur de Benjamin Chalat est bienvenu !