lundi 17 juin

Orpheus britannicus à l'Hospice Comtesse de Lille

Fête de la Musique 2013
Orpheus britannicus
Lille, Hospice Comtesse

Sous la direction de Juliette de Massy, de Maurice Bourbon et de François Grenier et en avant-première pour la saison musicale du Musée de l’Hospice Comtesse, un programme de musique chorale anglaise du XVIIème au XXème siècles mettant à l’honneur Britten dont on fête le centenaire de la naissance cette année.

Purcell a sans doute été l’un des compositeurs les plus influents pour Britten. Nombreuses des œuvres de ce dernier s’inspirent en effet de la musique du compositeur baroque. Il est très intéressant de rapprocher les musiques pour en entendre les influences ou les ruptures qui, à travers les siècles, se rejoignent, se confondent parfois ou s’enrichissent les unes les autres.

Nous vous proposons ainsi de mettre en perspective la musique a capella de Britten avec tout d’abord trois pièces de la Renaissance anglaise : « Weep o mine eyes » de John Bennet publié en 1599 dans Madrigalis to Foure Voyces, « Come away, sweet love » de Thomas Greave publié en 1604 dans un livre de madrigaux intitulés Songes of sundrie kinds et « The silver swan » d’Orlando Gibbons publié en 1612 First Set of Madrigals and Motets of 5 parts. Ces trois pièces sont des exemples magnifiques et significatifs de la grande tradition du madrigal polyphonique anglais.

Les Five flowers songs de Britten (1950) sont dans la droite lignée de cet héritage madrigaliste et de la mise en musique de la poésie pastorale anglaise. Avec le grand anthem de Purcell, Blow up the trumpet in Sion (1678), c’est l’héritage de la grande polyphonie sacrée que nous évoquerons - celle qui donna la voie de grandes pièces vocales du XXème siècle telles l’Hymn to St Cecilia ou A boy was born.

Programme

21 juin 2013, 20h30
Concert accessible dans la limite des places disponibles dans la salle des malades du musée. Réservation conseillée à mhc-reservations@mairie-lille.fr.

C’est annoncé dans Sortir et sur le site Lille la nuit...


 

Posté par brich59 à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Francesco, zitto !

papefrançoisàl'enversLe pape incite les parlementaires français à abroger les lois contraires aux principes de l'Église catholique.

Mais que fait Jacob le bien nommé qui vient de déposer une proposition de loi demandant l'extension de la NEUTRALITÉ RELIGIEUSE à l'ensemble de la sphère des relations de travail, publique comme privée ou associative ? Tout en haut de l'échelle, n'y aura-t-il pas fatalement l'exigence de séparation du politique - l'affaire collective des hommes dans la cité avec un petit 'c' - et du religieux - l'affaire privée des croyants dans la Cité avec un 'c' majuscule ?

Du coup, les pieux Jacob, Copé, Fillon et autres Boutin devront-ils donc abroger la loi qui sortira de cette proposition scélérate pour plaire au pontife suprême ? Si jamais elle est votée...

 

Ne crie-t-on pas à l'amalgame devant les dégâts causés par le gouvernement des hommes par des religieux ? Quand il s'agit de l'Islam, seulement ? Ne crie-t-on pas au déni de laïcité de l'espace public devant les prières de rue des croyants musulmans quand ils n'ont pas de lieux réservé ? Alors que Civitas a organisé des veillées près de l'Assemblée Nationale... Le capitalisme engendre ses propres contradictions. Le boutinisme aussi !


Posté par brich59 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,