lefigaro-cover
Mais pour éplucher les carottes et les patates que vos chères têtes brunes et blondes vont déguster à la cantine, cher éditorialiste de la f(r)ange (R-)UMP !



Et, j'espère, pour nettoyer les salades amères que votre droite franchouillarde et ultra-néolibérale balance au corps social depuis des lustres...

 

Ne faut-il pas déjà réparer les énormes dégâts, physiques autant que psychologiques, que vous avez fait subir au système public de l'éducation ?