lefigaro-cover

 

Le journal de Sarko

et de l'Union des Mauvais Perdants

aime bien les pièges...

 

... et les polémiques !

 

Beaumarchais, quant à lui,

détestait la calomnie, non ?