liberation-coverDésolé, mais je n'ai pas voté pour elle - qui n'était pas candidate, juste la compagne de la personne que j'ai contribué à installer à l'Élysée à la place de l'autre. Alors, ce qu'elle dit, écrit, touïte, etc., je m'en contrefiche. Tout ce tintouin pour moins de 140 caractère touïté par une nana que personne n'a élu, c'est de l'infopollution caractérisée ! Les média crétins et la droite bête et méchante s'enfoncent dans la fange du divertissement comme aurait dit Blaise. Laissons-les s'enfoncer ! En tout cas, je n'ai jamais accordé à la compagne du Président la moindre autorité politique. Je n'ai pas voté pour elle. Point barre.

La seule fois où j'ai voté malgré moi, c'était en 2002 pour faire barrage au F-Haine. J'ai voté pour le représentant de la lhumanite-coverdroite dite républicaine - cette droite qui, dix ans après, fait dans le ni-ni, mettant sur le même plan la gauche forte - celle qui défend le mieux les valeurs de la démocratie et de la République - et le F-Haine... Comprenne qui pourra ! Je ne regrette pas. Parce que, moi, à la différence de Copé&C°, je suis un vrai rébublicain...

 

Reste que le comportement de Copé&C° me conforte dans le jugement que je porte à cette droite dite républicaine MAIS QUI N'EST PAS RÉPUBLICAINE DU TOUT. La porosité est visible entre la posture de la Haine et l'Union des Mauvais Perdants... et "l'affaire du touït Trierweiler" arrive au bon moment pour masquer cette écoeurante porosité, non ?