Quand c’est Klarsfeld qui le dit, personne ne moufte, mais quand c’est Vaneste, alors là tout le monde hurle au négationnisme.  Alors arrêtons la propagande un instant et reprenons nos esprits :

Serge Klarsfeld, dans une interview au site de droite “Nouvelles de France” précise :

De France, il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels. Un déporté homosexuel a bien témoigné, mais il est parti d’Alsace, territoire qui se trouvait régit par les lois allemandes.

C’est exactement ce qu’ a déclaré Christian Vaneste. (...lire la suite sur LibertésInternets...)