mardi 19 avril

Veille, etc.

BFRVigilance mais aussi léger sommeil voire sommeil léger (cf. le "stand by" des appareils électriques)... Prospective mais aussi le jour d'avant aujourd'hui... Recherche d'information, curation... La veille a très pragmatiquement du mal à se distinguer !

Couv_OK_sBéatrice Foenix-Riou, animatrice du secteur Veille de l'ADBS, a la bonne idée de parler de "recherche éveillée". C'est le titre de son blog. C'est également le titre de son tout récent ouvrage "Recherche éveillée sur Internet : mode d'emploi - Outils et méthodes pour explorer le Web (visible, invisible, social, temps réel)", co-édité par Bases Publications et Lavoisier (avril 2011)...

J'ai commandé le bouquin et je m'abonne au blog !

Et je suis inscrit au groipe sectoriel Veille...

La totale quoi !


Posté par brich59 à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MuseScore

Super ce "petit" logiciel de gravure musicale ! Je dis petit par différence avec les mastodontes Finale et autre Sibelius, mastodontes payants et hypercomplets jusqu'à l'usine à gaz... Par différence avec les mêmes outils, je pourrais insister lourdmeent sur le fait que MuseScore est gratuit ! Avec lui, tout est là, à disposition, tout le nécessaire à graver mais sans excès. On peut tout de même soigner la mise en page etc. Il est .

Du coup, je regrave mes "œuvres" pour ensemble vocal. Tout d'abord mon Dante (Nel mezzo del cammin du nostra vita), puis mon Rimbaud (L'étoile). Dès que j'ai un peu de temps, je m'attaque à mes deux Tristan Corbière (Le Crapaud), à moins que je ne m'occupe de La Chanson du pauvre...

Super logiciel ! Vive le libre gratuit !


Posté par brich59 à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 12 avril

Outils de veille gratuit du Net : une carte

OUtils

Posté par brich59 à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le matin des musiciens

65000042_bandeauL'émission d'Edouard Fouré Caul-Futy de ce lundi 18 avril (11h-12h30) est consacrée aux
Métamorphoses de Josquin,
avec Maurice Bourbon et l'ensemble Métamorphoses


Les autres musiciens font ce qu’ils peuvent avec la musique, Josquin seul en fait ce qu’il veut.
Martin Luther à propos de Josquin des Prés

 

Le prince de la musique au passage du XVème et du XVIème siècle avait un nom. Il s’appelait Josquin des Prés.
Ce Matin des musiciens est le premier entièrement consacré à ce compositeur dont l’œuvre va au-delà de tout superlatif, tant son importance dans l’histoire de la musique savante occidentale est immense. Nous vous dévoilerons deux de ses messes, ses deux messes sur le timbre dit de 'L’Homme armé' qui est un tube pendant cent ans et qui générera plus d’une quarantaine de messes. Et pour cela, il n'y a pas moins de huit musiciens dans le studio, l’ensemble Métamorphoses dirigé par Maurice Bourbonx_Mau_2356_m_.
Josquin était le compositeur le plus célèbre d’Europe au tout début du XVIème siècle. Sa notoriété, qui le mena de Milan à Rome, à la chapelle Sixtine, la chapelle papale, il la doit à sa prodigieuse virtuosité. Mais où se trouve donc la virtuosité d’un compositeur de la Renaissance ?
En fait, je n’ai qu’une certitude, tout le reste n'est qu'interrogations : cette virtuosité, ce terrain esthétique chargé d’enjeux où on attend le compositeur, c’est dans la messe qu’ils se trouvent. Et dans la messe, nous allons nous intéresser aux techniques de canon, au contrepoint de toutes les voix, aux proportions rythmiques, aux jeux de l’esprit et de l’harmonie, au pouvoir du nombre, mais surtout à la manière dont la mélodie qu’on emprunte est mise en scène, en son, par tous ces aspects de la composition. Cela est très savant, mais pas du tout inaccessible !
Je vous parlais de timbre, c'est-à-dire de cette mélodie qui va structurer toute la messe et qu’on appelle 'cantus firmus'. Les deux messes qui nous occupent ce matin, la Missa super voces musicales et la Missa sexti toni, empruntent toutes les deux au timbre de 'L’Homme armé'...

extrait du site de France Musique


 

Posté par brich59 à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 08 avril

Dante Alighieri (Nel mezzo del cammin di nostra vita)

Divina Commedia :
        Inferno, primo canto
(v.1-7)

statueDante Nel mezzo del cammin di nostra vita
    mi ritrovai per una selva oscura,
    ché la diritta via era smarrita.
        Ahi quanto a dir qual era è cosa dura
    esta selva selvaggia e aspra e forte
    che nel pensier rinova la paura  !
        Tant'è amara che poco è più morte.

 La Divine Comédie :
        L'Enfer, premier chant
(v.1-7)

  Au milieu du chemin de notre vie
    je me retrouvai dans une forêt obscure
    car j'avais perdu le droit chemin.
        Ha, combien il est dur de dire ce qu'était
    cette forêt sauvage et âpre et rude
    qui, du seul fait d'y penser, renouvelle ma peur !
        Elle est si cruelle que la mort ne l'est guère plus.

 

Dans ce texte qui ouvre la descente aux enfers de Dante, avant même que Virgile ne se soit institué son guide, deux forces distinctes se succèdent : tout d'abord (v.1 à 3) le sentiment de déperdition, ensuite la peur (v.4 à 7). D'où les deux périodes du madrigal (pour ensemble vocal mixte) que j'ai composé pour ce texte.

 

La déperdition, ici concrètement le sentiment de se perdre dans une forêt obscure, se traduit musicalement par un mélange de rectitude et de confusion. Ce mélange occupe toute la première partie du madrigal (pp.1-9, i.e. mes.1-129).
La rectitude est tant mélodique [thème initial par exemple] qu'harmonique [mes.110-129, par exemple]. Elle signifie la linéarité de la vie, de notre vie, que l'on prend en son milieu, la rectitude du droit chemin, rectitude perdue. Quant à la confusion, elle se matérialise dans le foisonnement, dans les bruissements parfois insupportables, sombres et terrifiants qui marquent les respirations de la forêt obscure. Cela s'indique dans le malaise incessant généré par le frottement quasi permanent du ré bémol avec le do, ou du ré naturel avec le ré bémol [mes.28-42 ou 110-115, par exemple] ; et, plus terrible, l'épaisseur de l'obscure forêt est rendue par un couple d'accords identiques et différents (échanges) où la respiration devient suffocation [mes.16-19 (ci-dessous), 58-61, 64-67, 85 et suiv.].

 

 

Toute la seconde partie du madrigal (pp.10-20, i.e. mes.130-266) est habitée par la peur, peur de la déperdition dans l'obscure forêt, plus terrifiante encore que la peur même de la mort. Tout d'abord une longue et lente plainte, développée dans l'interjection de souffrance ahi (mes.130-174). Puis le discours se reforme, reprend de la consistance, avec un thème sinueux inlassablement répété, l'épaisseur harmonique de l'obscure forêt étant toujours là, tapie dans l'ombre, dans sa propre ombre, prompte à envahir l'espace sonore... Enfin (mes.223 sqq.), la grande peur frissonne dans la déchirante voix de celui qui ne fait que se souvenir de l'obscure forêt, la peur frissonne jusqu'à s'éteindre dans la mort.

 DanteV2011_Page_01

Chefs de choeurs, directeurs d'ensembles vocaux, si vous souhaitez étudier ce madrigal ou le mettre à votre répertoire, n'hésitez pas à télécharger la partition (nouvelle édition 2011 !)...

Une présentation plus détaillée et un document de travail sont disponibles sur Tard-Bourrichon.fr.

 Mais l'idéal, c'est de chanter ! Alors, si vous faites quelque chose de cette composition, il serait sympa de me le faire savoir.

Juste pour savoir ;-) 



 

Posté par brich59 à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 05 avril

Lille, 7 et 11 avril : conférences-débats sur le nucléaire et les énergies renouvelables

Virage_logo

Virage énergie Nord-Pas de Calais vous invite à deux conférences-débats sur le nucléaire et les énergies renouvelables : questions on ne peut plus d'actualité !
imageFlyer2

Conférences animées par Patricia Hanssens, journaliste

au Nouveau Siècle Place Mendès France à Lille

  • Jeudi 7 avril 2011 - 19h00 « La centrale de Gravelines a 30 ans : si on faisait le point ? »

Jean Sename - Président de l’Assemblée pour la défense de l’environnement de Flandres-Artois (Adelfa), membre depuis 13 ans de la Commission Locale d’Information (CLI) de la centrale (CNPE) de Gravelines.
Yves Marignac - Directeur de Wise Paris, expert indépendant en installations nucléaires.

  • Lundi 11 avril  2011  - 19h00 « Du nucléaire aux renouvelables, c’est en marche. Et en Nord-Pas de Calais ? »

Dirk Vansintjan - Dirigeant d'Eco-Power, coopérative de production et de distribution d’électricité renouvelable (Belgique).
Jörg Mühlenhoff - Ingénieur, Agence des Energies Renouvelables allemande (Allemagne).
Gildas Le Saux - Président de Virage-énergie Nord-Pas de Calais.

logos

Retrouvez Virage énergie Nord-Pas de Calais sur le web : http://www.virage-energie-npdc.org/


Posté par brich59 à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Facebook terroriste ?

Je lis dans divers posts que Facebook censure les pages appelant à un soulèvement en Palestine. En effet, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a ordonné la suppression de comptes et pages de son réseau social appelant à un soulèvement en Palestine, le 15 mai prochain, anniversaire de la Nakba. Depuis le 6 mars, plusieurs pages Facebook ont appelé à une troisième intifada. Elles ont réunies jusqu’à un demi-million d’internautes.
Prise à la demande des autorités israéliennes, cette décision de Facebook met à mal la neutralité du Net. Devrons-nous supprimer nos pages Facebook ?

La question, pour moi, n'est pas de savoir s'il y a des palestiniens terroristes ou si Israël est coupable de terrorisme d'État (je viens de lire un document édifiant sur la question du conflit israélo-palestinien) ! La question est de savoir de quel droit Mark Zuckerberg censure de la sorte. La question est de savoir si Facebook est un appareil sioniste ou non !


Posté par brich59 à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 04 avril

Métamorphoses de Josquin

Le Matin des musiciens CoverJosquinRome1du lundi 18 avril (de 11h à 12h30)

Les Métamorphoses de Josquin

nous permettra d’entendre Maurice Bourbon et l’ensemble Métamorphoses.
À ne manquer sous aucun prétexte !

Je profite de cette annonce pour informer les mélomanes que le site de La Chapelle des Flandres est actuellement en cours de refonte et sera très bientôt de nouveau accessible.


Posté par brich59 à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,