Condamné en première instance pour atteinte à la présomption d'innocence, le garant de l'ordre publique et du respect de la loi demande à être "présumé innocent".
Étonnant, non ?