La presse annonce qu'Éric Besson propose d'accueillir 150 chrétiens irakiens. Le ministre de l'Immigration annonce qu'après l'attaque contre une église à Bagdad, la France est prête à accueillir des "personnes blessées dans l'attentat et leurs familles".

Quand on connaît l'idéologie et la mentalité du chanoine de Latran et de ses ministres, la seule explication de ce geste magnanime est la préférence chrétienne, non ?