Marc-Philippe Daubresse n'est pas content après "ceux qui voudraient instrumentaliser la jeunesse"...

Il n'y a de meilleure défense que d'accuser celui qu'on attaque des forfaitures dont on est soi-même coupable. Imparable !

Car il s'y connaît fort bien Marc-Philippe en manipulation de la jeunesse !