Lundi 28 juin - 16:23 - Nicolas Sarkozy annonce des réductions du train de vie de l'État : frais privés, ministères, garden-party, chasses présidentielles...

Lu dans l'un des messages que je reçois automatiquement...

Soyons sympa : c'est un premier pas.

augmentation_de_salaire_de_sarko_face_au_mirroirLe second pourrait voir le même Nicolas Sarkozy rembourser à l'État les sommes dues à la sévère augmentation qu'il s'est lui-même octroyée en novembre 2007. Le salaire mensuel du président Nicolas Sarkozy sera augmenté à partir du 1er janvier 2008 de 172% et non de 140% [comme on avait cru comprendre au début - cf. le dessin ci-contre], écrivait Le Monde daté du 7 novembre 2007...

Moi qui connais des fonctionnaires zélés qui n'ont pas changé d'indice depuis une quinzaine d'année, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Moi qui connais des salariés qui doivent, sous peine de perdre leur emploi, travailler plus pour gagner pareil, c'est-à-dire moins, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Moi qui connais des smicards, et qui compte que Nicolas Sarkozy gagne à lui seul près de vingt fois le SMIC, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Moi qui connais des gens qui, sans ressource, se lèvent tôt tous les matins pour chercher du travail et n'en trouvent pas, je trouverais plus que juste ce geste-là.

Allez, Nicolas, un geste !
Un petit geste ! Un tout petit geste !
Un geste qui serait somme toute très symbolique, étant donné votre patrimoine et compte en banque, celui de votre épouse, ceux de votre famille...
Et puis, comme ça, il ne pourra être dit que vous avez toujours voulu être Président pour vous enrichir !

A moins que tout cela ne soit que poudre aux yeux pour faire passer quelques mesures salées style RGPP ou autre manœuvre pour garantir aux riches leur richesse et l'accroître, tout en contraignant les autres - la majorité - à se serrer encore davantage la ceinture...