jeudi 22 avril

Défendre la dignité humaine...

C'est vrai ! Ces personnes voilées, cachées, empêchées d'être vues, ça me fait bizarre !

Mais quand j'entends que le  roi d'Maubeuge veut l'interdire globalement au nom de la défense de la dignité de la femme, je glousse, pouffe, je piaffe et finis par risquer l'étranglement, comme l'autre avec sa cacahuète... Alors maintenant sa majesté se pose en défenseur de la dignité humaine ? Formidable ! Je connais quelques personnes bien intentionnées qui vont lui dresser la liste de ce qui lui reste à faire !

Au hasard :

  • répondre à la commission sur les droits de l'Homme qui épingle la France sur l'utilisation du Taser et du flash-ball

  • répondre aux demandes de dignité des enfants, des femmes et des hommes sans-papier au lieu de compter combien ils coûteraient

  • interdire au capitalisme financier ou autre de traiter les femmes et les hommes comme des sources de profit et de faire de leur vie ou de leur mort des variables d'ajustement de son bien-être à lui

  • supprimer le fameux droit de réserve des fonctionnaires quand la libre expression ne met pas en jeu la sûreté nationale

  • arrêter de démolir le système éducatif, précieux outil pour la valorisation des droits de l'humain et pour la capacité critique

  • cesser la pratique gouvernementale de stigmatisation de franges de notre société

  • etc.

mais aussi

  • interdire aux chaînes de télé d'imposer une augmentation brusque du volume sonore de leur émission quand elles diffusent de la publicité

  • pénaliser ceux qui violent l'intimité des individus et des foyers (marketing téléphonique, boîtes physiques aux lettres saturées, spams, etc.)

  • etc.

Allez, Majesté, encore un effort !