Pendant la campagne présidentielle, en 2006/2007, le candidat Sarkozy avait promis d'éradiquer la pauvreté au pays du Fouquet's. Aujourd'hui force est de reconnaître que la promesse n'est pas tenue.  C'est la promesse inverse - non dite, mais très réelle dans son efficacité - qui l'est : la pauvreté augmente continûment. Bien sûr notre bon roi d'Maubeuge et ses roquets-laquais vont nous sortir le coup de la crise. Mais alors il faudra qu'ils nous expliquent pourquoi les riches s'enrichissent...

Le Président Mitterand aimait Dalida. Le roi d'Maubeuge, lui, aime surtout les paroles de l'une de ses chansons... et les Rollex.