mardi 23 mars

respecter le droit, respecter les gens

Ainsi l'UMP est encore une fois prise la main dans le sac du non respect du droit. Aujourd'hui on pourra parler du droit à l'image. Voyez l'Ordonnance de référé 15 février 2010 du Tribunal de grande instance de Paris concernant l'affaire Paloma P. vs l’UMP. Voyez aussi le petit commentaire publié sur davidtate.fr. J'aimerais bien qu'on en parle plus que ça... Les journalistes devraient faire ce travail de divulgation des manquements aux règles du droit des partis politiques, surtout ceux qui accaparent le pouvoir politique et économique. Non ?

D'ailleurs, ça fait un bout de temps, j'ai entendu, au cours d'un reportage radio sur les jeunes de l'UMP, l'expression "jeunes populaires" pour les désigner. Cela m'a choqué parce que cette reprise de l'expression banalisait le terme, en le sortant de son contexte originel d'auto-proclamation politique. Ces jeunes-là ne sont pas plus populaires que le maire de Neuilly roi d'Maubeuge, c'est un fait. Un fait politique, un fait sociologique. Dire qu'ils sont populaires frôle la désinformation. Les journalistes devraient vraiment faire attention à ce qu'ils disent !

Surtout quand on voit le score de ce parti politique aux dernières élections...


Posté par brich59 à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,