jeudi 24 septembre

Full text OR thesaurus

Un visiteur de BRICH59 m'adresse le présent message :

Full text OU thésaurus (vocabulaire dirigé) ?

Si nous nous trouvons devant le choix d'un logiciel de gestion documentaire (monographies certes, mais aussi fichiers MS Office (word, xls, ppt...) et surtout PDF, quel peut-être le choix le plus judicieux aujourd'hui : un logiciel qui ne permet que la recherche full text ou un logiciel qui se base exclusivement sur le recours à un thésaurus élaboré dans les règles de l'art (termes génériques, termes spécifiques, synonymes et faux-synonymes, etc.) ? J'aimerais avoir l'avis d'un professionnel. Je sais toutefois que dans le second cas, une recherche full text est possible sur une base SQL... Je prends un exemple : [formation continue, formation continuée, formation permanente, éducation permanente, formation professionnelle permanente] - Je m'imagine déjà ce que peut donner une recherche full text dans ce cas de recherche par un utilisateur d'un Centre de documentation... Merci de votre réponse.
                                                                                                     signé PvW

Que dire, sinon répéter à l'envi les avantages comparés de l'un et l'autre modes de recherche et comprendre qu'ils sont, à bien des égards, très complémentaires ?

Le questionnement qui nous est soumis ici appelle nombre de questions. Par exemple celles des nécessaires distinctions :

  • entre langage dit naturel et langage contrôlé,
  • entre analyse documentaire et indexation informatique,
  • entre langage d'indexation documentaire et langage d'interrogation,
  • entre ergonomie du traitement de l'information et ergonomie de la recherche d'information,
  • entre mot-clé et descripteur,
  • entre "plain text" et "full text"
  • etc.

Le questionnement qui nous est soumis met en branle toutes ces questions-là et d'autres encore en forme de dichotomie. Mais aussi des questions plus concrètes, du style : quand on dit recherche full text , y a-t-il ou non possibilité de composer des équations de recherche complexes (avec opérateurs booléens, de proximité, etc.).

Autant dire que, pour aider PvW, il conviendra de connaître plus précisément le contexte concret de sa question.