Cours destiné aux étudiants qui, dans le jardin de l'UFR des Langues et Cultures Antiques de Lille3, empruntent le parcours "Humanités - Sciences de l’information"... Sciences et écriture(s) ? Les productions textuelles étudiées font partie du corpus antique, médiéval et des époques dites "moderne" et "contemporaine". Incursion finale, éventuellement, chez un certain Paul Otlet... Première session début 2010.


1.

Un petit travail sur la poétique en général, voire sur la "critique textuelle", ne fera pas de mal. L'Introduction aux méthodes critiques pour l'analyse littéraire de Daniel Bergez &Cie (1990) fera sûrement l'affaire, notamment sa dernière partie, due à Gisèle Valency. On pourra partir de ce texte pour construire un schéma de ce que peut être la critique textuelle (et comment elle fonctionne)... D'autres contributions plus anciennes pourront donner le change :

  • l'article "Écrivains et écrivants" de Roland Barthes (Arguments, 1960, n°20 - repris dans Arguments/3 : Les intellectuels/La pensée anticipatrice, Paris, UGE, 1978 (10/18) , p. 145-156)

  • Le chapitre "La poétique" de Jean-Yves Tadié, La critique littéraire au XXe siècle (1987, puis 2005)

  • l'article "Poétique" dans l'Encyclopædia Universalis (T. Todorov & J.-M. Schaeffer)
    [une fois que vous ouvert la page de l'Encyclopédie depuis l'intranet de Lille3, cliquez ici]

  • l'article "Critique littéraire" dans l'Encyclopædia Universalis (A.Compagnon)
    [une fois que vous ouvert la page de l'Encyclopédie depuis l'intranet de Lille3, cliquez ici]

Une lecture schématisante partagée de ces textes permettra de discuter des grands enjeux et des formes principales de la poétique.

Une attention particulière sera portée à l'ouvrage d'Yves Jeanneret (1994), notamment à son chapitre 4 : éléments de poétique. Sa lecture collective fera l'objet de l'une des dernières séances.


2.

D'autres textes (ici classés chronologiquement) pourront être travaillés, comme autant de questionnements à observer finement :

  1. l'article "Poétique mathématique non-probabiliste"de Solomon Marcus, in Langages, 3, 1968, n°12, p.52-55
  2. l'article "Théorie du texte" de Roland Barthes  (Encyclopædia Universalis, 1973)
  3. l'entretien avec Meschonnic, "La poétique tout contre la rhétorique" (1998)
  4. "Les produits d'information scientifique" de Dominique Lerinckx (1999)
  5. l'article "Science, philosophie, littérature" de Pierre Macherey, in Textuel, 37, 2000, p.133-142
  6. l'article "Écriture, prose, et les débuts de la philosophie grecque" d'André Laks, in Methodos, 1
  7. l'article "Autour du livre scientifique documentaire : un dispositif de médiation entre adulte et enfant lecteur" de Nathalie Auger et Daniel Jacobi in Aster, 2003, 37
  8. l'article "Formats d’écriture et mondes scientifiques : le cas de la sociologie" de David Pontille in Question de Communication, n°3, p. 55-67
  9. l'article "La publication scientifique : l'avis d'un chercheur" de Georges C.Lognay in Cahiers de la documentation, 2
  10. l'article "La science et sa communication" d'André Roucoux in Cahiers de la documentation, 2
  11. l'article "Les faces cachées du texte scientifique" de Nathalie Vuillemin in Labyrinthe, 3, p.131-134
  12. la contribution "La réception peut-elle faire le livre scientifique ? Lectures de Du Bartas" de Violaine Giacomotto lors du séminaire Le livre scientifique, année 2006-2007
  13. l'article "Matérialité des écrits scientifiques et travail de frontières : le cas du format IMRAD" de David Pontille , in P. Hert et M. Paul-Cavallier (eds.), Sciences et frontières, Fernelmont, E.M.E., 2007,  p. 229-253.


3.

EN CONSTRUCTION
L'écriture scientifique sur la toile :

SOURCES :

mais aussi


4.

Schéma du cours introductif : ici.
       "Grille" pour l'analyse textuelle, suite au cours introductif : .

Schémas des topos suivants : Antiquité, Moyen-Âge, époque moderne, XVIIIème siècle, scientisme du XIXème siècle, vulagrisation scientifique des XIXème et XXème siècles.

mis à jour le 24 février 2010
retour à l'index