samedi 29 novembre

Droits humains : nos enfants aussi !

Amnesty International a publié il y a deux semaines le communiqué 10 décembre 2008 / La Déclaration universelle des droits de l’homme a 60 ans sur Categorynet. Ce message renvoie sur un site spécifiquement créé pour diffuser toutes les informations et la programmation des manifestations organisées pour l'occasion.

Et comme je ne sais si l'information lilloise remontera jusque là, je me permets de signaler la manifestation organisée par la Ville de Lille, Domaine Musiques et l'association La Chapelle des Flandres. Il s'agit, tu t'en doutais, sagace et fidèle lecteur, d'un concert. Droits humains : nos enfants aussi !, tel est son titre.

Ce sera le Mercredi 10 décembre 2008, au Grand Carré de la Mairie de Lille, à 20h (entrée libre).

Au programme

Première partie : Cœli et Terra

Deuxième partie : Maîtrise Boréale et l'orchestre régional de flûtes traversières "La Volière"

  • Chœurs du Messie de Hændel

Pour finir, Cœli et Terra et la Maîtrise Boréale, accompagnés à l'accordéon par Bogdan Nesterenko, chanteront C'est moi qui écris des vers... de Maurice Bourbon sur un texte du poète roumain Petru Romosan.

60DUDH_Lille

Des extraits de la DUDH seront lus dans le cours du concert par des enfants et des adultes : la promotion de la lutte pour les droits humains n'est pas qu'une affaire d'adultes !

Dossier de presse et Programme



mercredi 26 novembre

d'où qu'elle est, l'erreur ?

Sacré Étienne Mougeotte ! Son journal, qui est très indépendant puisqu'il met en exergue Beaumarchais disant qu'il n'y a pas d'éloge flatteur sans la liberté de blâmer, a retouché une photo de Madame la Garde des Sceaux. Mais il s'en excuse :

baguerreur

Dont acte.

Ce qui peut signifier tout de même que, jusqu'à présent, la retouche était pratique acceptée simplement. C'est en fait la pratique de l'éloge flatteur que la retouche favorisait - sûrement compensée par une grande liberté de blâmer les mœurs politiques de notre bonne vieille droite française qui vient juste de rajeunir ses cadres...

Me vient tout à coup une idée horrible : et si l'erreur du Figaro était seulement de s'être laissé prendre en flag dans cette histoire de retouche ?


Posté par brich59 à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 23 novembre

Les VÊPRES de RACHMANINOV

rachma_peintureUne des plus monumentales compositions pour chœur a cappella de l’histoire de la musique, « les Vêpres » de Rachmaninov ont été créées en 1915. Accueillies triomphalement, leur succès n’a jamais été démenti depuis. Sommet de la musique religieuse russe orthodoxe, ces Vêpres puisent dans le patrimoine musical russe, privilégiant des tournures modales, archaïsantes, et des harmonies de type populaire. Une grandiose pièce d’orfèvrerie chorale pour chœur, alto et ténor.

- CŒLI ET TERRA, chœur de chambre de 30 chanteuses et chanteurs
- Alexis Vassiliev, alto
- Vincent Lièvre-Picard, ténor
Sous la direction de Maurice Bourbon

Le dimanche 14 décembre 2008 à 16h en l’église Sainte-Bernadette,
125 avenue Motte, à Roubaix
Renseignements : 03 20 65 31 90 (réservation recommandée)
Entrée libre

AfficheV_pres_Rachmaninov_COELI_14_12_08_640x893_


Posté par brich59 à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 20 novembre

Politique carcérale et politique d'immigration

« Les politiques carcérale et d’immigration risquent d’affaiblir la protection des droits de l’homme en France » constate le Commissaire Hammarberg dans son rapport.

« Le plein respect des droits de l'homme ne doit pas souffrir des considérations sécuritaires. Certaines politiques françaises en matière de prison et d’immigration risquent d’affaiblir la protection de ces droits ». Avec ces mots, le Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Thomas Hammarberg, a présenté aujourd’hui son rapport sur la France qui traite notamment des conditions de vie dans les prisons, de la rétention de sûreté, de la justice juvénile et des droits des migrants... Lire la suite

La honte soit sur nous !


Posté par brich59 à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 17 novembre

De qui se moquer ?

devedjanEntendu ce week-end, le patron de l'UMP avouer, non sans une ironie débridée, ne pas comprendre ce qui se passe au PS... avec l'air du prof en sciences politiques qui se moquent de la politique réelle.
La démocratie politique a un prix que la crise financière ne concerne pas. C'est peut-être déjà pour cette raison toute bête que cet homme politique-là n'y comprend rien.
D'autre part, son propre fonctionnement politique est loin de ce type de problématique. Le roi d'Maubeuge a la haute main sur l'UMP, où il ne risque pas d'y avoir des motions A, B, C, D, E. Pensée unique dans motion unique pour homme unique : UMP = unique motion présidentielle = union pour le motus parlementaire.
Celui qui est en deuil de son principe vital soulage sa peine en raillant celui qui vit encore...


Posté par brich59 à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 16 novembre

Comment Lille fête les 60 ans de la DUDH

Amnesty International a publié il y a une semaine le communiqué 10 décembre 2008 / La Déclaration universelle des droits de l’homme a 60 ans sur Categorynet. Ce message renvoie sur un site spécifiquement créé pour diffuser toutes les informations et la programmation des manifestations organisées pour l'occasion.

Et comme je ne sais si l'information lilloise remontera jusque là, je me permets de signaler la manifestation organisée par la Ville de Lille, Domaine Musiques et l'association La Chapelle des Flandres. Il s'agit, tu t'en doutais, sagace et fidèle lecteur, d'un concert. Droits humains : nos enfants aussi !, tel est son titre.

Ce sera le Mercredi 10 décembre 2008, au Grand Carré de la Mairie de Lille, à 20h (entrée libre).

Au programme

Première partie : Cœli et Terra

Deuxième partie : Maîtrise Boréale et l'orchestre régional de flûtes traversières "La Volière"

  • Chœurs du Messie de Hændel

Pour finir, Cœli et Terra et la Maîtrise Boréale, accompagnés à l'accordéon par Bogdan Nesterenko, chanteront C'est moi qui écris des vers... de Maurice Bourbon sur un texte du poète roumain Petru Romosan.

60DUDH_Lille

Des extraits de la DUDH seront lus dans le cours du concert par des enfants et des adultes : la promotion de la lutte pour les droits humains n'est pas qu'une affaire d'adultes !

Dossier de presse


Posté par brich59 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 15 novembre

Elle était belle dans la dureté de son air


Elle était belle dans la dureté de son air

Lissant ses traits sous l'œil noir,

Ignorant ses vingt ans et plaidant l'innocence.

Silencieusement, plus tard,

Amère madone de Lesbos et charmeuse d'enfantes,

Bourgeoise cachottière et immorale duègne,

Elle finit ... traîtresse,

Taisant sa félonie

Honteusement.


Posté par brich59 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 14 novembre

Il veut être traité comme tout le monde...

Pauvre roi d'Maubeuge ! Il n'a pas apprécié le jeu qui consiste à enfoncer des épingles dans une poupée style vaudou à son effigie ! Les juges avaient pourtant statué que ledit jeu restait "dans les limites autorisées de la liberté d'expression et du droit à l'humour". Mais le Roi fait appel parce que, dit son avocat, il ne veut être traité "ni mieux, ni moins bien qu'un autre"...

Voilà donc l'argument béton !

Mais je vous dis, moi, petit sujet de la France, que le roi d'Maubeuge n'est pas comme tout le monde. Il a donné son être entier à sa fonction, à la France ! Il est le premier d'entre nous, hélas ! Mais il l'est par la grâce de la démocratie. Ceux qui, comme moi - et nous fûmes tout de même très très nombreux -, n'ont pas souhaité qu'il soit élu doivent faire avec. En contrepartie, l'élu doit faire avec, lui aussi. Il doit, en tant que dépositaire de la suprême fonction, il se doit d'être irréprochable dans son comportement - sans quoi il porte lui-même atteinte à la dignité de son poste. C'est pour cela qu'il est scandaleux qu'il ait pu parler grossièrement (le fameux "casse-toi pauv'con", par exemple) à l'un ou l'autre de ses sujets. C'est pour cela qu'on pourrait dire qu'il n'est pas respectable, ni comme homme ni comme premier élu.

Et ce poids de la fonction élective n'est pas que pour le premier élu. Il est aussi sur les épaules de tout élu. C'est pour cela qu'il est scandaleux qu'un représentant du peuple, et à ce titre "investi d'une parcelle de la souveraineté nationale" (je cite l'avocat de M.Vanneste qui justifie ainsi le pourvoi en cassation du jugement en appel qui condamnait son client), puisse tenir des propos à la moralité plus que douteuse au nom de la "liberté d'expression" (là je cite la cour de cassation) ! L'élu assure que son "blanchiment" lui procure "un très grand bonheur. Cela prouve que nous sommes en France, la patrie de Voltaire, où on peut exprimer ses idées sans avoir sur le dos un lobby harcelant et une justice mal informée". Pauvre Voltaire ! Pauvre justice !

Non content de son pied de nez à la morale la plus élémentaire, l'élu en remet une louche : traitant les homosexuels de ..., "je n'établis pas de hiérarchie entre les gens. Je suis professeur de philosophie, j'exprime un point de vue philosophique". Pauvre philosophie !

Et de traiter de fascistes ceux qui voulaient qu'il soit puni pour sa parole à la moralité douteuse. Tour de rhétorique classique qui consiste à traiter celui qui vous conteste de malade, de fasciste... Les nazis aussi ont déjà fait cela, par exemple en qualifiant les homosexuels de malades, de sous-hommes, et les tuant...

Bref, comme écrit si bien Geneviève Fraisse, une philosophe une vraie, dans le Libération d'hier, ce qu'on attend d'un élu investi d'une parcelle de la souveraineté nationale, c'est bien d'honorer sa charge, pas de proclamer, avec la force que lui confère cette charge, sa propre "subjectivité" - qui en tant que telle peut avoir "le droit" d'être moralement douteuse.
Bref de bref, l'expression d'un dépositaire de la souveraineté nationale n'est pas libre : ce n'est pas parce qu'on est élu du peuple qu'on peut dire n'importe quoi. Bien au contraire.

Souhaitons seulement que les gens inquiétés par l'avocat de notre roi d'Maubeuge bénéficieront au moins de la même "liberté d'expression" que Monsieur Vanneste.


Posté par brich59 à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 10 novembre

L'entorse du Roi

C'est signé gpas et a été posté ce 10 novembre il y a très peu de temps. Je tombe dessus par hasard, intrigué par le titre de 20minutes selon lequel l'épouse présidentielle conteste au copain italien du Président : elle n'aime pas l'humour de Berlusconi à l'endroit d'Obama (cf. mon dernier message)... Au passage, elle confie (au Journal du Dimanche que cite 20minutes) apprécier être devenue française, tellement elle a honte du comportement du copain de son Président de mari... Je cite le début du post de gpas :
article_photo_1223887327516_2_0Tiens donc, ainsi Carla Sarkozy de Naguy-Bocsa Bruni Tedeski est devenue Française. Ainsi donc elle à bénéficié d'un passe-droit. Ainsi donc la loi Française n'a pas été appliqué dans son cas. Ainsi donc, les lois "Sarkozy" sur la naturalisation des étrangers par le mariage n'a pas été appliquée.
Rassurez moi, on est toujours en démocratie??? Parce que, quand les gens aux pouvoirs sont au-dessus des lois, les appliquent ou non selon leur bon vouloir, cela s'appelle une monarchie dans le meilleur des cas, une dictature dans le plus courant. Sarkozy n'étant pas chef d'État par filiation, c'est donc une dictature.

Et notre gpas de s'étonner que cette entorse présidentielle à une loi portée par un ministre devenu Président ne soit pas exhibée par la presse. Il a bigrement raison sur ce dernier point. Attendons tout de même ce bon vieux Canard enchaîné de mercredi 12 novembre...
Et puis, convaincu que nous sommes bien dans une dictature, je préfère, pour amoindrir ma peine, me dire que le Roi d'Maubeuge s'est fait une entorse !


Posté par brich59 à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 07 novembre

Il est noir ?

La négritude métissée de l'homme que les américains viennent de se donner comme leader n'a pas fini de gêner les racistes, déclarés ou non, qui gouvernent ici et là ! Il faudra bien qu'ils s'y fassent. Me revient à la mémoire cette chanson qu'Hugues Auffray chantait autrefois dont j'ai oublié le titre et jusque la mélodie mais qui finissait sur l'idée que Dieu soi-même était ... une femme et qu'elle était ... noire.

Barack Obama est d'abord un homme politique et sa négritude métissée ne doit pas nous questionner quant à cet homme-là, mais bien quant à la capacité d'un peuple bigarré s'il en est (comment en serait-il autrement dans un pays de plus de 305 millions d'âmes, comme on disait autrefois) d'effacer des siècles de racisme opérationnel, de KKK, etc. J'avoue que je pensais que les américains ne feraient pas le choix d'Obama, précisément pour cette histoire-là. J'avais tort et tant mieux.  Cela ne peut que nous redonner confiance dans les choix collectifs, dans l'humanité des hommes et des femmes qui ont voix au chapitre... Cela questionne l'idée que j'avais d'un peuple dont l'unité certes ne m'a jamais paru aller de soi, mais qui avait tout de même récemment réélu un va-t-en-guerre pour présider à sa destinée...

Laissons donc aux racistes le loisir de s'interroger sur la négritude métissée de l'heureux élu ! Berlusconi n'a pas raté l'occasion d'exhiber son raciste foncier en qualifiant Barack Obama de « jeune, beau et bronzé ». En France, on ne fait pas non plus dans la dentelle : notre sinistre de la chasse ethnique n'a-t-il pas déclaré mercredi 5 novembre sur BFM-Radio que le succès de Barack Obama était le symbole d'une intégration réussie, comme si la seule couleur de sa peau en faisait un immigré ? Son pote le Roi d'Maubeuge avait tenu à peu près le même genre de langage s'agissant de Condoleezza Rice il y a un an. La stigmatisation superficielle comme élément fondamental du racisme... c'est pas moi qui le dit, c'était Raymond Aron, qui ne fut pas vraiment un gauchiste ou un anar !
Bref, il y aurait beaucoup à analyser de cette réaction de notre sinistre de la chasse ethnique... 


Posté par brich59 à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,