Dimanche dernier, il y avait braderie dans un quartier de Lambersart... J'ai déambulé à la recherche du bouquin magnifique, de l'ouvrage nécessaire épuisé... J'ai trouvé un tract - que voici :

unemaisonquineditpassonvrainom_640x854_

Méfions-nous de l'eau qui dort... La vigilance est de rigueur contre tout ce qui peut porter activement et passivement atteinte aux droits de l'humain.
C'est ainsi que je suis allé sur le site d'un des groupuscules mentionés par les jeunes  [http://www.jirijsel.com/ ou http://jirijsel.hautetfort.com/], où la page d'accueil est édifiante. On y parle du "bloc" [souvenir du Vlaams block (Bloc flamand) belge changé en Vlaams Belang (Intérêt flamand) parce que le groupe d'extrême-droite fut interdit par la justice belge?] qui doit se former contre l'étranger ou plutôt contre les "bandes ethniques" etc. Tout ça pue la haine de l'humain - avec pratique l'amalgame entre les dégâts causés par le capitalisme et la présence de non-français et de français d'origine étrangère. Tout cela sent la barbarie de triste mémoire...
Méfions-nous de l'eau qui dort... La vigilance est de rigueur contre tout ce qui peut porter activement et passivement atteinte aux droits de l'humain. On en parle sur Indymedia. Même que ça a fait un peu de foin... Peu importe le foin : méfiez-vous de l'eau qui dort... La vigilance est de rigueur contre tout ce qui peut porter activement et passivement atteinte aux droits de l'humain.