Je ne peux que partager mon enthousiasme d'avoir lu un nouveau bimestriel, intitulé sobrement Le Sarkophage. L'objectif est nécessaire (contre tous les sarkozismes). Les signatures sont prestigieuses (Patrick Tort, Emmanuelle Pereux, Paul Ariès, Stéphane Lhomme, Olivier Le Cour Grandmaison, etc. pour le n°3 que j'ai sous les yeux). Tout est à lire, les analyses comme les brèves !

Je ne résiste pas au plaisir de t'offrir, perspicace lecteur, un schéma qui exhibe l'intérêt de l'analyse que la Présidente du Syndicat de la Magistrature, Emmanuelle Perreux, nous livre du projet sarkozien à l'endroit de la justice - article que l'auteure intitule positivement "La justice entravée". Le schéma peut être lu dynamique (diaporama fait sous powerpoint2003) ou statique (gif). Bien sûr, ce cadeau que je te fais, ami lecteur, ne te dispense pas de lire l'analyse dans les termes où Le Sarkophage la publie. Le "résumé" ne saurait se substituer au document qu'il présente. Il veut juste donner envie de le lire.