En 1980, il est encore ingénieur en géologie et parisien. En 1987, il devient chef de choeur, et dans le Nord... Voici l'histoire d'une passion pour l'art vocal et le Nord de la France, qui ont fait basculer Maurice Bourbon. Également chanteur (baryton basse) et compositeur, il est, pour notre région, un exemple vécu d'attraction des talents...

      

      

Maurice Bourbon n'aura pas  attendu Lille 2004 capitale européenne de la culture et ses  bénéfiques effets d'image pour s'implanter dans notre région. Depuis cinq ans  maintenant, il anime la Chapelle des Flandres, devenu un pôle  d'art vocal dans le Nord-Pas-de-Calais.
  La Chapelle des Flandres réunit deux ensembles. Métamorphoses tout d'abord fondé en 1983, Métamorphoses est un quatuor professionnel de solistes, spécialisé dans la musique vocale a capella. Après avoir restitué Josquin,  le madrigal italien, la Renaissance française, Monteverdi, Bach,  Métamorphoses s'est tourné vers la création, pour revenir à Josquin  aujourd'hui.

 

DEUX ENSEMBLES POUR UN SEUL PÔLE,

  REFLET DU PAYSAGE FLAMAND

   

Autre ensemble Coeli et Terra... La terre et les cieux, deux mots  extraits du Sanctus, reflet du paysage flamand, dit Maurice Bourbon. Ce choeur de chambre, fondé en 1987, compte 25 chanteurs amateurs de haut niveau, voués à l'origine à la restitution du patrimoine polyphonique franco-flamand de la Renaissance, puis à la musique baroque allemande ou italienne. Ils sont aujourd'hui ouverts à la création contemporaine: à l'intérieur de Coeli et Terra on trouve un choeur contemporain.
   

            

 

SAINT-JOSEPH DE ROUBAIX ACCUEILLE

  LA CHAPELLE DES FLANDRES

   

  Le tout travaille dans l'église Saint-Joseph de Roubaix. Maurice  Bourbon produit une discographie abondante et audacieuse. Citons le  classique Bach  Intégrale des motets a cappella en 1994 (Arion ARN 68305) et le très  moderne Messe pour deux choeurs mixtes, Chants d'Ariel pour choeur a capella, de Frank Martin Messe pour solistes et double choeur de Ralph Vaughan-Williams.(1)

2004-2010: L'INTEGRALE DES MESSES DE JOSQUIN DES PREZ

       
Josquin Desprez est le plus grand musicien de la Renaissance. Il marquera définitivement le monde occidental en l'ouvrant majestueusement au monde nouveau de la polyphonie. Homme du Nord travaillant en Italie, il écrira dix-huit messes, chefs-d'oeuvre absolus. En musique il est à la fois Rubens  (par ses origines) et Michel-Ange par son pays d'adoption). Rappelons ce  commentaire de Luther: "Les compositeurs font des notes ce qu'ils  peuvent, Josquin, lui, en fait ce qu'il veut". Certaines messes n'ont  jamais été entendues depuis des siècles... Voilà une superbe occasion de mettre  en valeur la région!

(1) Avec livret de commentaires de Maurice Bourbon, qui dirige ici ses ensembles, en 2000 (Studio SM DS2868 SM 62); ajoutons enfin le tout récent et régional Vivat!: chansons roubaisiennes, en 2004.
 

 

       

 

            


  _________________________________
  ©AUTREMENT DIT, 617 du 19 Novembre 2004, p.28
  Rédacteur : Dominique Neirynck