mardi 22 juin

Le déroulement de carrière, troisième période (2004/ - )

Début 2004, à la demande de la Direction de l'Institut CUEEP, je prends en charge une mission de capitalisation de la production pédagogique et d'ingénierie de formation à l'interne, ce qui me permet de faire converger l'ensemble des compétences mises en oeuvre et approfondies depuis le début de ma carrière (à savoir : ingénierie de formation, ingénierie de l'information-documentation et conseil en écriture praticienne).
Cf. la synthèse proposée en mars 2005 suite aux travaux des groupes thématiques internes au CUEEP... et dont on peut lire le début ici.

Je poursuis par ailleurs mes activités d'enseignement universitaire, de formation professionnelle et de conseil en écriture. Ainsi, l'écriture praticienne fait l'objet d'une formation de formateurs dans le cadre de l'offre régionale de qualification des acteurs de la formation (C2RP) ; une formation au traitement documentaire, une autre à la veille professionnelle dans les missions locales est financée par PROMOFAF ; l'enseignement de la pratique de l'analyse documentaire (indexation avec thésaurus) se poursuit à Lille3 ; etc.


Posté par brich59 à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le déroulement de carrière, deuxième période (1989/2004)

En 1989, j'ai proposé à la Direction du CUEEP d'organiser la fonction documentaire pour l'ensemble de la structure - qui ne disposait à l'époque d'aucun service de documentation en tant que tel. La proposition fut acceptée et j'ai organisé puis géré le centre de documentation de l'Institut CUEEP, la cellule documentation. À ce titre, j'ai assuré l'installation des membres de mon équipe dans les fonctions de secrétaire aide-documentaliste ou de documentaliste, encadrant en outre des étudiants vacataires au catalogage.

Cette mission comportait bien sûr les activités classiques de bibliothéconomie et de documentation :

  • acquisition d'ouvrages et de publications en série,
  • bulletinage et catalogage (sous CCO-ISI, puis BCDI),
  • circulation de la documentation et magasinage,
  • analyse documentaire (indexation avec thésaurus sectoriel, condensation à façon),
  • dossiers documentaires,
  • recherche bibliographique ou documentaire,
  • production documentaire (informations documentaires, bibliographies signalétiques et analytiques, synthèses documentaires, etc.),
  • participation à des réseaux documentaires sectoriels (secteur emploi-formation en région et au niveau national), professionnels (ADBS) et institutionnels (Service Commun de Documentation de l'Université); l'une de mes premières préoccupations, dans cet ordre d'idée, fut de créer, avec l'aide du service documentation du CARIF, un "collectif documentaire régional emploi-formation", dont l'objectif était d'optimiser la ressources documentaires régionales en la matière, de disposer à coût constant d'un fonds documentaire plus important (cf. document 1993/2, par exemple) ...
  • mise en place d'un système de veille informative à l'interne de la structure.

À cette charge, se sont plus ou moins régulièrement ajoutés:

  • des charges d'enseignement des techniques documentaires  [cours à l'Université de Lille3 (UFR IDIST) en indexation notamment, mais aussi en analyse documentaire, écriture professionnelle, analyse des services, documentation appliquée au secteur de la formation permanente, etc. ; formation professionnelle pour la principale association nationale des professionnels de l'information et de la documentation, l'ADBS, en pratiques d'analyse documentaire (indexation, condensation) ...] 
  • des activités d'ingénierie documentaire [réalisation d'études, de conseil et d'expertises dans les domaines de l'information et de la documentation pour les organisations des secteurs emploi / éducation / formation continue; seuls quelques uns de ces travaux ont été publiés : cf. documents 1990/2, 1991/1, 1991/2, 1993/2, 1995/1, 1995/2, 1996/3 et 1996/8 ; création d'outils ou de dispositifs d'information/documentation adaptés aux situations des organisations des secteurs emploi/éducation/formation continue; Cf. documents 1998/1 et 1999/3 ; aide et formation à la méthodologie de la pratique documentaire; Cf. documents 1995/1 (introduction), 1996/1, 1996/6, 1997/1, 1997/2 et 1999/2]. 
  • du conseil en écriture professionnelle et praticienne dans les secteurs du développement économique local et de la formation permanente [du conseil en écriture professionnelle et praticienne à l'interne de l'institution: à partir d'une demande d'aide à la réalisation d'un ouvrage collectif (qui deviendra le Cahier d'études du CUEEP 27, Formation en entreprise sur l'entreprise. Une expérience), mon intérêt pour le conseil en écriture praticienne s'est développé; d'autres demandes ont été formulées par la suite... Cf. documents 1994/1, 1994/3, 1995/2, 1996/4, 1996/5, 1996/7, 1996/9 et 1999/1 ; du conseil en écriture professionnelle et praticienne en conventionnement avec des institutions publiques, notamment  [avec le Centre Régional de Ressources Pédagogiques et de développement de la qualité de la formation de Lille, pour aider des formateurs à transférer, par l'écriture, les innovations pédagogiques qu'ils avaient expérimentées (expérimentations type "Nouvelles Qualifications") ; avec la Direction de l'Action Économique du Conseil Régional Nord-Pas de Calais, pour aider les agents de développements des services d'utilité sociale et de proximité a engagé une écriture praticienne et produire une synthèse finale (en plusieurs versions) des écrits praticiens produits dans le cadre du séminaire qui les a réunis de janvier 2000 à février 2002; cf. documents 2001/1 et 2002/1 ; enfin, rewriting pour publication, en dehors des activités éditoriales, jusqu'à l'aide à la relecture et à la correction avant bon à tirer]. 
  • des responsabilités éditoriales, que ce soit en autonomie (Cahier d'études du CUEEP 31, Ateliers de pédagogie personnalisée. Un exemple en Région Nord - Pas-de-Calais ; Cahier d'études du CUEEP 32-33, Pratiques d'autoformation et d'aide à l'autoformation. Deuxième colloque européen sur l'autoformation [= 1996/2]; etc.) ou en collaboration (Cahier d'études du CUEEP 27 [ouvrage hôte des documents 1994/1, 1994/2 et 1994/3] déjà cité, par exemple).

suite...

Posté par brich59 à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une certaine activité de recherche

Tout au long de ma carrière, j'ai témoigné par écrit des expérimentations auxquelles j'ai participé ou que j'ai conduites, ainsi que des réflexions que j'ai engagées à partir de mes pratiques professionnelles. Les textes ainsi produits émargent donc soit à l'ingénierie éducative soit à l'ingénierie documentaire et à la bibliothéconomie ou encore à des thématiques connexes à ces deux domaines.

Bien que cette écriture n'ai jamais cherché à ouvrir quelque porte que ce soit vers une carrière d'enseignant-chercheur, les institutions de recherche et les organes officiels du secteur de la formation continue et de la documentation l'ont très souvent saluée, notamment par une inscription dans les bases de données bibliographiques spécialisées. Ainsi le Centre Inffo, par exemple.

D'autre part, certaines de mes publications sont de plus en plus souvent utilisées en appui à des activités de recherche universitaire, notamment lorsque j'avançais le programme d'une "herméneutique documentaire" (1996/1, mais aussi 1996/6, 1997/1 et 1997/2) - je ne sais si je suis l'inventeur de cette expression, en tout cas est-elle reprise de plus en plus souvent depuis ma première publication sur le sujet.


Posté par brich59 à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le déroulement de carrière, première période (1979/1989)

Entré à l'USTL (Université des Sciences et Technologies de Lille)  en 1979, j'ai commencé par exercer les fonctions de conseiller en formation continue au centre CUEEP de Sallaumines, jusqu'en 1989. Mes tâches étaient, pour une part, générales (par exemple, accueil des publics et conseil en formation, organisation de la formation collective, négociation avec les financeurs de la formation, participation à des partenariats locaux et régionaux, etc.) et, pour une autre part, spécifiques, notamment :

  • responsabilité de la " politique d'incitation " et de la gestion des formations et formations de formateurs développées [animation des équipes pédagogiques avec l'objectif de faire évoluer la didactique, ainsi que la politique et l'ingénierie éducatives]; cf. documents 1984/2, 1985/1 et 1985/3 ;
  • pilotage d'une expérimentation pédagogique concernant l'orientation professionnelle des jeunes et mise en place, dans le cadre d'une mission d'aide auprès du syndicat intercommunal ad hoc, du dispositif d'accueil et d'orientation des jeunes demandeurs d'emploi de la zone de l'Action Collective; cf. documents 1983/1, 1983/2 et 1983/3 ;
  • participation à l'évaluation du programme régional de formation à destination des publics sous-qualifiés et sous-scolarisés mis en place par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais dans le cadre du laboratoire Trigone; cf. documents 1987/1, 1989/1 et 1989/2 ;
  • participation à une étude sur le développement local dans la zone de l'Action Collective (cf. documents 1984/1, 1985/2, 1990/1, 1990/3 et 1993/1); je retrouverai cette problématique du développement territorial à trois reprises par la suite: avec l'un des prolongements de l'évaluation du programme régional de formation à destination des publics sous-qualifiés et sous-scolarisés mis en place par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais (cf. documents 1989/1, 1989/2), puis avec une recherche-action menée pour une association d'une bassin minier lensois (cf. documents 1990/1, 1990/3 et 1993/1) , enfin avec le travail de synthèse et d'aide à l'écriture praticienne des années 2000/2002 mené pour la Direction de l'Action Économique du Conseil Régional (cf. documents 2001/1 et 2002/1).

J'ai assuré la direction de ce centre à partir de l'année 1984/1985, alors même que j'obtenais un DEA de Sciences de l'Éducation (1985/1). Le centre comptait alors une dizaine de salariés et une centaine de formateurs vacataires ...

  • directeur du CUEEP de Sallaumines, j'ai géré et animé l'équipe de l'Action Collective de Formation dont le volume annuel d'activité se chiffrait à environ 200.000 heures-stagiaires, réalisées en direction des publics de faible niveau de qualification (de l'alphabétisation au niveau V), aussi bien en formation générale qu'en formation technique et professionnelle - et d'" incitation " ;
  • ce poste m'a amené, d'une part, à développer des capacités de coordination et de négociation interinstitutionnelles sur la zone (responsabilité du groupe de pilotage des actions financées par le FAS, animation du collectif lensois d'expérimentation régionale du Classeur formation/emploi, etc.) ;
  • d'autre part, en tant que responsable d'une structure (à vocation de service public) recevant des publics de bas niveaux de formation et élaborant à leur intention du conseil en formation (notamment orientation), j'ai pu constater les carences du dispositif local d'information sur la formation et développer un certain nombre de propositions/hypothèses de travail en vue de la mise en place d'un système de points locaux d'information sur la formation (cf., quelques années plus tard, l'émergence des points d'appui du CARIF Nord-Pas de Calais - aujourd'hui intégré au C2RP) ;
  • enfin, en tant que responsable d'une structure mobilisant de nombreux partenaires (formateurs, conseillers en formation, décideurs locaux, ...), j'ai pu constater les besoins d'information des acteurs de la formation continue sur l'état de la recherche en matière d'analyse de publics, de dispositifs, en matière d'ingénierie de l'éducation.

C'est ce dernier constat qui m'a amené à définir en partie les objectifs de ma deuxième étape professionnelle...


Posté par brich59 à 22:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]